Forsane Alizza : quand les raflés islamistes cabotinaient pour M6
article

Forsane Alizza : quand les raflés islamistes cabotinaient pour M6

Dangereux ou inoffensifs ? Rafle-spectacle après Toulouse ou simple coïncidence ?

Réservé à nos abonné.e.s
Nouveau plan com' sécuritaire ou simple coïncidence ? Une semaine après la mort de Mohamed Merah, une "opération coup de poing" a eu lieu vendredi 30 mars par des policiers du Raid, de la sous-direction antiterroriste (SDAT) et de la DCRI. Bilan: 19 interpellations dans les milieux islamistes. Comme d'habitude, journalistes et caméras étaient aux premières loges pour assister "en live" à ces opérations qui ont fait l'ouverture des 20 heures. Une rafle-spectacle orchestrée par Sarkozy ? Pas sûr : les policiers ont agi sur commission rogatoire de juges à l'issue de plusieurs mois d'enquête sur un groupuscule baptisé "Forsane Alizza" ("Les Cavaliers de la Fierté").

. Comme d'habitude, journalistes et caméras étaient aux premières loges pour assister "en live" à ces opérations qui ont fait l'ouverture des 20 heures. Une rafle-spectacle orchestrée par Sarkozy ? Pas sûr : les policiers ont agi sur commission rogatoire de juges à l'issue de plusieurs mois d'enquête sur un groupuscule baptisé "Forsane Alizza" ("Les Cavaliers de la Fierté").

Si l'opération était prévue de longue date, pourtant le groupe n'était pas vraiment clandestin, et ne présentait apparemment pas un profil de dangerosité directe : il avait accueilli les reporters d'Enquête exclusive (M6) en novembre 2011. Et ses me...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.