Films inutiles, acteurs surpayés et paresseux : déballage de Noël dans le cinéma
enquête

Films inutiles, acteurs surpayés et paresseux : déballage de Noël dans le cinéma

La petite bombe d'un producteur pulvérise la trêve des confiseurs

Réservé à nos abonné.e.s

La tribune a fait l’effet d’une petite bombe dans le milieu du cinéma. Le producteur Vincent Maraval, fondateur de la société de distribution de films Wild Bunch, a semblé briser une omerta dans une tribune du Monde. Il y dénonce des acteurs français beaucoup trop payés par rapport au succès de leurs films. En cause : le système de co-financement du cinéma français par les chaînes de télé, qui imposent d’avoir des têtes d’affiche dans le casting. En dépit de la trève des confiseurs, les réactions se multiplient depuis quelques jours dans le milieu du cinéma.

tribune Monde

 

L’affa...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.