Euro : (encore) une semaine cruciale
Brève

Euro : (encore) une semaine cruciale

La presse ce lundi matin n’hésite pas, une fois encore, à titrer sur la semaine cruciale pour la zone euro (quand elle n’est pas décisive) :

 

 

 

Les Anglais de leur côté annoncent les 5 jours pour sauver l’euro (et pas deux, ni trois, ni quatre, mais cinq jours) :

The Guardian

Rappelons que le sommet du 27 octobre dernier avait suscité les mêmes titres et qu’il était déjà de la dernière chance :

Une des Echos le 26 octobre

 

Le Figaro du 23 octobre

Ainsi que celui du 21 juillet (juste avant les vacances) :

Et ce depuis le début de la crise et le sommet pour sauver la Grèce (avec le succès qu’on lui connaît) le 9 mai 2010.

L’occasion de lire l’article de Frédéric Lordon dans le Monde Diplomatique de décembre (en kiosque, 4,90 €) : "On sait de connaissance expérimentale qu’on peut regarder Laurel entarter Hardy (ou l’inverse) un nombre incalculable de fois et en redemander sans jamais se lasser — mais les sommets européens?... Par une regrettable erreur d’appréciation, quoique dans l’intention sans doute louable de combattre la morosité, l’Union européenne (à laquelle on pourrait ajouter le G20) semble avoir considéré que le comique de répétition était une arme possible contre la crise."

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.