Enveloppes Bettencourt : guerre de communication autour des variations de l'ex-comptable
suivi

Enveloppes Bettencourt : guerre de communication autour des variations de l'ex-comptable

Réservé à nos abonné.e.s
L'ex-comptable des Bettencourt, Claire Thibout, s'est rétractée mercredi 7 juillet devant la police sur plusieurs points de ses déclarations antérieures à Mediapart. Le Figaro et l'Elysée accordent un grand écho à ces rétractions, qui

lèvent les accusations contre Nicolas Sarkozy, mais ne concernent que quelques points de la totalité des soupçons qui pèsent sur Eric Woerth dans l'affaire Bettencourt.

Ce revirement de Thibout est perçu comme un "spectaculaire coup de théâtre" par Le Figaro (annoncé ici par Le Figaro.fr), alors qu'il a été reçu avec plus de prudence par Le Monde ou par Libération.

Le Figaro.fr titre ainsi sur "la romance de Médiapart" dénoncée par Thibout, en reproduisant un extrait de fac-similé de sa déposition devant la police.

"L'article de Mediapart me fait dire que j'aurais déclaré quelque chose concernant la campag...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.