Emprunt national ou dons à l'UMP ? L'embrouille Woerth
Brève

Emprunt national ou dons à l'UMP ? L'embrouille Woerth

Ministre du budget et des comptes publics, Eric Woerth est aussi trésorier de l’UMP. C’est à ce titre qu’il a envoyé un bien curieux courrier aux adhérents du parti présidentiel. C’est Le Point qui a révélé la teneur de cette missive dans son édition du 25 novembre.

 

Dans ce courrier, "le trésorier du parti, qui est aussi ministre du Budget, propose à chaque destinataire de souscrire à des bons de soutien aux réformes 2009 à l'allure très officielle. Dans le contexte du grand emprunt national, l'argumentaire est équivoque. « La réforme est en marche, devenez-en acteur », proclame le document, qui vante « la suppression de la taxe professionnelle qui pénalise l'investissement, la réforme des collectivités territoriales et une future révolution fiscale »".


Même si le logo de l'UMP figure bien sur le courrier, il n'est jamais question de financement de parti. Woerth préfère parler de "grande souscription nationale" en reprenant quasiment les termes de l'emprunt national décidé par Nicolas Sarkozy mais dont la souscription ne sera pas ouverte aux particuliers.

Le parti présidentiel espère-t-il récupérer davantage de fonds en jouant sur l'ambiguïté ? Interrogée par Le Point, "la direction financière de l'UMP répond en invoquant le modèle des campagnes américaines et renvoie vers la société de marketing direct qui a monté l'opération". Woerth aurait-il tout à coup du mal à assumer son courrier ?

La com' est partout ? Sherlock Com' aussi. Retrouvez ici toutes les chroniques incomparables de Sherlock Com'.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.