Dix ans après, quoi de (vraiment) neuf sur le fiasco américain ?
article

Dix ans après, quoi de (vraiment) neuf sur le fiasco américain ?

CIA, contrôle aérien, pompiers : vrais et faux scoops d'une commémoration médiatique

Réservé à nos abonné.e.s
Dix ans après, les innombrables productions médiatiques revenant sur les circonstances précises et les conséquences du 11 Septembre n'auront apporté aucune information nouvelle. Face à une matière déjà exploitée jusqu'à l'épuisement, et faute de pépite inédite, les journalistes chargés de raconter une fois de plus les attentats ont eu deux solutions. Maquiller plus ou moins habilement leurs résumés en les présentant comme des révélations ; ou choisir de souligner ce qui, une décennie plus tard, frappe toujours autant les esprits : la désorganisation totale du sommet de l'Etat américain, qu'ont révélée les actions d'une poignée de kamikazes.

Rien à se mettre sous la dent, ou presque. Le mordu d'histoire immédiate qui aurait espéré du nouveau sur les attentats du 11 Septembre en sera vraisemblablement pour ses frais, alors qu'on commémore la clôture une décennie ouverte violemment dans le ciel de New York et de Washington. S'il a regardé la télévision et lu les journaux ces derniers jours, il n'aura découvert guère plus d'info que celle qu'il avait déjà amassée au fil des ans. Même si certains ont -un peu mollement- tenté de le persuader du contraire.

Ainsi, en tombant au milieu d'Enquête exclusive sur M6 dimanche 4 septembre, le téléspectat...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.