Dîner du Siècle : interpellations après manifestation
Brève

Dîner du Siècle : interpellations après manifestation

Pour les dîners du Siècle (réunissant l'élite politique, économique et médiatique), la tenue correcte est exigée. Et gare à ceux qui protesteraient trop bruyamment contre cette institution.

Selon l'AFP, la police a procédé hier soir à une trentaine d'interpellations "après avoir encerclé une partie des manifestants réunis devant l'Automobile Club de France (ACF), où était organisé le dîner, place de la Concorde à Paris. Les manifestants avaient auparavant jeté des cotillons, ainsi que quelques œufs et paquets de farine en direction du bâtiment de l'ACF. Ils ont copieusement sifflé les invités arrivant au dîner".

C'est à l'initiative du producteur de documentaires Michel Fiszbin et du documentariste Pierre Carles qu'environ 250 personnes se sont réunies pour protester contre l'organisation de ce dîner mensuel.

AFP

"On ne veut plus que les journalistes aillent dans ce dîner. Ils y retrouvent leurs amis de l'économie et de la politique, droite et gauche confondues. Ça nous énerve beaucoup, c'est un mélange des genres inacceptable" selon Fiszbin, interrogé par l'AFP.

Fin octobre, une première manifestation avait eu lieu mais les forces de l'ordre n'étaient pas intervenues.


L'occasion de relire notre observatoire : "Dîners du Siècle : l'art de (re)découvrir la lune"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.