Des Tunisiens exigent le rappel de l'ambassadeur de France, arrogant avec la presse
article

Des Tunisiens exigent le rappel de l'ambassadeur de France, arrogant avec la presse

Le "sarko boy" Boillon trébuche sur MAM. Et s'excuse.

Réservé à nos abonné.e.s
Des centaines de Tunisiens ont manifesté samedi 18 février devant l'ambassade de France à Tunis. Ils demandaient le départ du nouvel ambassadeur de France, Boris Boillon, qui s'est montré arrogant avec les journalistes tunisiens lors d'un déjeuner de presse l'avant-veille à l'ambassade, comme le prouvent des vidéos du déjeuner. Des caricatures circulent sur Internet, et une page Facebook, qui exige son rappel à Paris, compte déjà 11 000 fans. L'ambassadeur s'est excusé à la télévision nationale après la manifestation.
Boillon,





Les internautes ont été les premiers à réagir. Exemples.


Boillon, degage
Boillon

Détournant la phrase de Nicolas Sarkozy lors du salon de l'Agriculture 2008, les manifestants brandissaient, samedi, des pancartes "Casse-toi pauvre Boillon"

Boillon n'est pourtant en poste que depuis moins d'une semaine. Mais les choses ont mal commencé et l'ambassadeur s'est fait remarquer par son agressivité lors du premier déjeuner qu'il a organisé avec la presse tunisienne jeudi 17 février 2011.

picto Photo AFP sur le site LeParisien.fr



Casse toi


Poisson


Photos d'amateurs diffusées sur Internet :

Boillon
Sarko


Il semble que ce soit la question d'une journaliste tunisienne sur les vacances de MAM qui ait ...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

L'incertaine équipée de BHL en Tunisie

Invité par le président ? Une rencontre avec les islamistes ? L'écrivain activiste dénonce "un vent de folie"

36 rue Botzaris, l'adresse de tous les fantasmes tunisiens

Occupants expulsés, mystérieuses archives, et mobilisation sur twitter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.