Des blogueurs critiquent les sites d'info
suivi

Des blogueurs critiquent les sites d'info

"Subventions ou pas, vous êtes morts !"

Réservé à nos abonné.e.s
Quand les sites d'info demandent des subventions publiques, les blogueurs sortent les griffes. Et attaquent.

Comme nous le racontions ici, le Spiil, nouveau syndicat regroupant les "pure players" de l'info, dont @rrêt sur images, a décidé de rendre public le montant des subventions et des avances remboursables que ses membres se verront attribuer dans le cadre du fonds d'aide aux "services de presse en ligne".
Quand les sites d'info demandent des subventions publiques, les blogueurs sortent les griffes. Et attaquent.

Comme nous le racontions ici, le Spiil, nouveau syndicat regroupant les "pure players" de l'info, dont @rrêt sur images, a décidé de rendre public le montant des subventions et des avances remboursables que ses membres se verront attribuer dans le cadre du fonds d'aide aux "services de presse en ligne".


Cette politique de transparence n'est pas partagée par les sites internet adossés à des publications traditionnelles, ces derniers se gardant bien de déclarer combien ils toucheront, ni quels montants (dépassant régulièrement plusieurs centaines de mill...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.