"Décontamination" FN ? polémique Obs / Marianne 2
Brève

"Décontamination" FN ? polémique Obs / Marianne 2

Les polémistes Eric Zemmour et Elisabeth Lévy, le journaliste Philippe Cohen (Marianne 2), participent-ils d'une entreprise de "décontamination" de la pensée du FN ? C'est l'accusation contenue dans un article du Nouvel Obs. Sur le site Marianne2, le journaliste Philippe Cohen répond aux critiques portées contre son journal et lui-même

.


Dans l'article, le Nouvel Obs parle des "hérauts médiatiques" qui fédèrent la famille "souverainiste" et évoque la naissance en 1998, de la fondation Marc Bloch, sous l'oeil d'Eric Zemmour, alors journaliste politique au Figaro.

"Dans la salle, beaucoup de trés sérieux médecins ou notaires (...) Beaucoup étaient lecteurs de Marianne, ce journal, qui bien avant le net, a choisi de mettre en page les tribunes de ses lecteurs dans le même corps et le même format que ceux des journalistes : tous égaux pour dénoncer le poltiquement correct. Plumes de ce tout nouvel hebdomadaire, les deux animateurs de ce week-end, Elisabeth Levy et Philippe Cohen, étaient encore jeunes, mais avaient déja réponse à tout. Comme Eric Zemmour, ils se disaient souverainistes."

Dans un encadré, sous le titre JFK et ses monstres, le Nouvel Obs écrit que Jean-François Kahn "s'inquiète de la dérive de certains de ses anciens compagnons et tire la sonnette d'alarme".

Le Nouvel Observateur daté 10-16 mars 2011 picto


Puis le Nouvel Obs parle d'un article de Cohen du 17 janvier 2011 où ce dernier aurait comparé "le discours étatiste de Marine Le Pen et son «analyse plutôt sophistiquée»" au corpus "chevénementiste". Cohen et autres, "des passeurs, ces intellectels souverainistes . des brouilleurs de repères au minimum (...) en focalisant les débats sur leurs thèmes fétiches - l'identité française, l'Etat, l'Islam - ils ont irrigué le champ politique qui court de Sarkozy à la candidate d'extrême droite" ajoute Ariane Chemin dans la deuxième page.



picto Le Nouvel Observateur daté 10-16 mars 2011

Marianne2 répond avec ce préambule : "Dans son dernier numéro, le Nouvel Observateur, par les signatures de Laurent Joffrin et Ariane Chemin, met gravement en cause Marianne2 et Philippe Cohen, les accusant de «décontaminer» les idées du Front national."

Philippe Cohen écrit "Si Marine Le Pen prospère d'après l'Observateur et Joffrin, ce serait d’abord grâce au travail de «préparation idéologique» menée par des individus louches... dans mon genre. Une grande partie de l’éditorial de Laurent Joffrin et un article d’Ariane Chemin désignent les anciens de la Fondation Marc Bloch qu’avec quelques amis, j’ai créé en 1998, comme les premiers responsables de la « lepénisation des esprits ». Ceux-là, donc, «décontamineraient la pensée FN». Passons sur le fait que ladite Fondation (...) n’existe plus depuis huit ans. Passons sur le fait qu'une enquête élémentaire sur le destin de ses adhérents démontrerait qu'on retrouve beaucoup d'entre eux dans toutes les écuries de la gauche et de la droite, de Mélenchon à Sarkozy en passant par Montebourg, Bayrou, etc."

"Contrairement à ce qu’écrivent Laurent Joffrin et Ariane Chemin, je ne me suis jamais revendiqué du souvernainisme ni du national-républicanisme, étiquette qui se voulait infamante inventée par Edwy Plenel en 1998 pour stigmatiser la Fondation Marc Bloch que, déjà à l’époque, les bien-pensants désignaient comme un dangereux rassemblement « rouge-brun »." ajoute Cohen, dont le visage apparaît en photo dans la deuxième page de l'article du Nouvel Obs.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.