Dassault inéligible : aucune télé n'avait voulu diffuser les images qui ont convaincu le Conseil d'Etat
enquête

Dassault inéligible : aucune télé n'avait voulu diffuser les images qui ont convaincu le Conseil d'Etat

Le Figaro discret sur l'affaire

Réservé à nos abonné.e.s

Une élection municipale annulée, un baron local condamné à l'inéligibilité : c'est le résultat d'une année de bataille entre Bruno Piriou, candidat communiste de Corbeil Essonnes (91), et l'UMP Serge Dassault. Lundi 8 juin, le Conseil d'Etat a annulé l'élection municipale de 2008 de la commune dont Serge Dassault est maire depuis 1995. Il a aussi déclaré ce dernier inéligible pour un an, considérant qu'il avait acheté des voix.

Pour être au courant de cette affaire, les lecteurs du Figaro, dont Serge Dassault est propriétaire, ont dû être bien attentifs. Quant aux images qui accusent Dassault, elles ont mis un an à sortir.

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.