Dans les bateaux vers Lampedusa, les femmes sont-elles jetées à la mer ?
enquête

Dans les bateaux vers Lampedusa, les femmes sont-elles jetées à la mer ?

Deux journaux publient des témoignages invérifiables

Réservé à nos abonné.e.s

Dernière trouvaille du site d'extrême-droite F. de Souche - qui se fait un plaisir de rassembler toutes les pièces à conviction du procès des immigrés et de l'immigration - deux articles dans lesquels on découvre que des Tunisiens auraient jeté par-dessus bord des femmes, embarquées dans des bateaux vers Lampedusa. Dans cet article du Figaro, on peut lire le témoignage de Tarek, 20 ans, qui raconte: "au cours du trajet pour Lampedusa, douze filles ont été jetées à la mer". Et sur celui-ci, dans La Marseillaise :" Hamed a vu «un zodiac virer 17 femmes par-dessus bord pour délester l’embarcation».

Sur F.desouche, sans surprise, on s'étonne de ces témoignages "qui ne semble pas émouvoir plus que cela la presse et les associations féministes ou de défense des droits de l’homme (et de la femme)".

Et bien @si s'est étonné - aussi ! - de ces témoignages, mais surtout de la manière dont les journaux les ont présentés. Toujours au détour d'un reportage, sans jamais développer ni recouper l'information. Le Figaro a choisi de laisser l'info, tout en la "cachant " au fil du reportage, n'ayant pas réussi à la vérifier. Ces "largages en pleine mer" sont-ils avérés ? Difficile de démêler le vrai ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.