Clark à Dupont-Aignan "Votre TGV a percuté une vache"
Brève Vidéo

Clark à Dupont-Aignan "Votre TGV a percuté une vache"

"Votre TGV a percuté une vache": c'est la deuxième question posée ce matin par Pascale Clark à Nicolas Dupont-Aignan (après avoir sollicité une réaction sur l'hospitalisation d'Eva Joly).

Le candidat refuse de répondre, trouvant cela anecdotique, puis se plaint de l'absence de débat, et du peu de temps qui lui est accordé."Vous vous plaignez de l'abstention et vous ne posez que des questions anecdotiques" : le candidat Nicolas Dupont-Aignan a vivement réagi aux premières questions posées par Pascale Clak. Elle avait en effet démarré l'interview par des questions sur les "incidents de campagne", reliant l'hospitalisation d'Eva Joly et un retard du TGV de Dupont-Aignan.


Après cette entrée en matière musclée, Dupont-Aignan s'est néanmoins efforcé à plusieurs reprises d'atténuer ses propos, répétant qu'il ne mettait pas en cause les journalistes, mais les dirigeants des medias.

La rencontre, parfois explosive, entre "petits candidats" et "grands medias" était justement le thème de notre dernière émission, avec Patrick Cohen, animateur de la Matinale de France Inter.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.