Chut ! L'UMP lance un site.
Brève

Chut ! L'UMP lance un site.

L'UMP a lancé avant-hier dans un silence assourdissant son site communautaire, Lescréateursdepossibles.com, annoncé en grande pompe en septembre dernier, lors de l'Université d'été du parti.

La stratégie de communication autour de ce lancement reste floue : comme le relate Le Monde, "cela fait plus d'un an que l'UMP parlait de son nouveau site Internet communautaire, façon Facebook, avec gourmandise. Pourquoi, subitement, une telle discrétion ? "Un site communautaire s'adresse aux familiers de l'Internet", justifie la direction de la communication de l'UMP". Avec un coût total de 500 000 euros, les familiers d'Internet ont intérêt de se contenter de ce lancement discret...

La page d'accueil du site de l'UMP picto

"Un débat a aussi eu lieu sur la manière de contrôler le site, ouvert à qui veut s'y inscrire. Les contributions des internautes ne seront finalement censurées a priori que sur les critères légaux – des mots-clés interdits seront chassés pour éviter racisme et antisémitisme. "Nous éliminerons bien sûr a posteriori les insultes", prévient M. Apparu". Les déboires du site internet lancé par Eric Besson pour le débat sur l'identité nationale effraient-ils les dirigeants de l'UMP? Près d'un tiers des contributions des internautes avaient alors été censurées pour leurs dérives racistes. Un site avec des inscriptions libres peut en effet rapidement être monopolisé par des opposants politiques ou des internautes malveillants. Ce qui expliquerai sûrement pourquoi ce lancement n'a pas été réalisé "avec flonflons et trompettes"...

(Par Colin Bertier)

[Edit] Dans le même article du Monde, Benoist Apparu, secrétaire d'État au logement et à l'urbanisme, et chargé du numérique au sein de l'UMP, affirmait que le site communautaire avait déjà plus de 60 000 inscrit. Un article de 20Minutes.fr fait son propre calcul et ne recense lui que 1500 membres. Contacté par 20Minutes, Benoist Apparu est revenu sur ses propos, et affirme qu'"il y a effectivement 1.500 inscrits, 60.000 pages vues et 6.000 visiteurs".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.