Cantonales : en valeur absolue, le FN baisse
Brève

Cantonales : en valeur absolue, le FN baisse

Lors du premier tour des cantonales "le score du FN en pourcentage des bulletins exprimés n’a rien d’une vague déferlante." rappelle Jean-François Couvrat sur son blog Déchiffrages. En prenant l'exemple d'une série de cantons, Couvrat rappelle que le FN, en nombre de bulletins de vote, est presque partout en recul, par rapport aux cantonales de 2004. Ses bons résultats en pourcentages tiennent à l'importance de l'abstention dans l'électorat PS, et surtout UMP.

Ces données, peu rappelées dans les médias traditionnels depuis le début de la semaine, relativisent les polémiques politiques autour du score du FN.


"Au premier tour des élections cantonales, les candidats du Front National ont enregistré des résultats spectaculaires en pourcentage des bulletins exprimés. On ne saurait toutefois parler de «vague bleu Marine»"

"C’est tout sauf un mouvement d’adhésion. Ce n’est que la résultante d’un autre phénomène: l’extraordinaire démobilisation de l’électorat socialiste et surtout de celui de l’UMP. D’une élection cantonale à l’autre, le parti du président a perdu un million de voix sur deux millions et demi"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.