Bayrou rit du Figaro, qui le fait "charger" le projet du PS
Brève

Bayrou rit du Figaro, qui le fait "charger" le projet du PS

En Une des journaux, l'information peut être présentée à la convenance de la rédaction. Selon le site du Nouvel Observateur, François Bayrou vient de le constater avec le sourire, après une interview au Figaro la semaine dernière.

François Bayrou "mort de rire". C'est la réaction, rapportée par le NouvelObs.com, du dirigeant du MoDem à la lecture du titre du Figaro du 7avril (et non du 7 mars, comme indiqué par erreur par le site) résumant sa récente interview : "La charge de Bayrou contre le projet du PS." La phrase exagère en effet largement le contenu de l'interview.

Dans l'entretien, seules deux questions sur quatorze ont trait au projet du Parti socialiste. Et Bayrou n'y est pas si violent contre les socialistes :  "Il y a dans ce texte des idées que j'approuve et défends, notamment sur l'investissement des entreprises ou les institutions. Mais je suis en profond désaccord sur deux points : tous les problèmes du pays sont renvoyés à la dépense publique (...). Et ensuite, ce qui manque, c'est la vision d'un pays actif, volontaire, qui préfèreque les gens s'en tirent par eux-mêmes, qui choisit de mobiliser ses forces propres : la création, l'innovation, la recherche. L'avenir du pays ne peut être l'assistance généralisée".

Pour Bayrou, ironique, cette mise en scène constitue un brillant  "exemple de journalisme objectif".


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.