Avec le "cablegate", les médias reprennent la main sur Wikileaks
article

Avec le "cablegate", les médias reprennent la main sur Wikileaks

Réservé à nos abonné.e.s
De "maître des médias" à banale source de journalistes. En juillet, lorsque Wikileaks a réussi un coup de force en faisant publier par trois journaux, influents dans le monde entier, le contenu de dizaines de milliers de documents internes de l'armée américaine sur la guerre en Afghanistan, nous avions salué la manière dont le site avait imposé ses conditions au New York Times, au Guardian et au Spiegel.

Avec la publication dans ces journaux, désormais accompagnés par Le Monde et El Pais, des premières informations contenues dans les 250 000 télégrammes diplomatiques d'ambassades américaines à travers le monde, le rapport de force s'est inversé. Si Wikileaks a bien fourni la matière première, les médias ont repris la main.

Cablegate Wikileaks - Guardian.co.uk

Wikileaks cablegate décompte


Les chiffres parlent d'eux-mêmes. En juillet, Wikileaks publiait d'un coup 76 000 documents de l'armée américaine sur la guerre en Afghanistan. En octobre, le site récidivait, avec la masse impressionnante de 400 000 rapports sur la guerre en Irak. Ce lundi 29 novembre au soir, sur les "251 287" do...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.