Ali Soumaré "délinquant" : élus UMP condamnés
Brève

Ali Soumaré "délinquant" : élus UMP condamnés

La polémique avait agité les élections régionales en 2010. Ali Soumaré, tête de liste socialiste dans le Val-d'Oise, avait été qualifié de "délinquant multirécidiviste chevronné" par deux maires UMP de son département. Les deux élus sont aujourd'hui condamnés pour diffamation.

"Petit caïd de quartier", "délinquant multirécidiviste chevronné": Les deux maires UMP Francis Delattre et Sébastien Meurant avaient tenté de disqualifier la candidature d'Ali Soumaré aux élections régionales du Val-d'Oise. Pour preuve, les deux élus avançaient des documents judiciaires censés accabler le candidat. Ces prétendues infractions et condamnations pour vols aggravés et faits de violence étaient selon eux accessibles à "tout journaliste avec Internet". @si s'était interrogé sur la provenance de ces informations, généralement confidentielles. Le secrétaire du PS de Villiers-le-Bel avait alors porté plainte pour diffamation.

Après enquête, le tribunal correctionnel de Paris condamne aujourd'hui les deux élus pour diffamation. Condamnés chacun à une amende de 1 000 euros avec sursis, les deux maires devront publier le jugement dans trois organes de presse.

soumaré

Motif de la condamnation: les deux hommes ont exagéré la portée de leur preuves... Les "éléments judiciaires" à charge contre Soumaré étaient parfois farfelus: "L'une des condamnations concernait un homonyme mineur. Une autre [...] faisait l'objet d'un appel et a depuis été infirmée par la cour d'appel de Versailles, qui a relaxé l'élu début 2011" , explique Lemonde.fr.

L'occasion de revoir l'émission où nous avions convié Ali Soumaré.


(Par Julie Mangematin)

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.