Abattage rituel : l'enquête très (trop ?) discrète de Que choisir ?
enquête

Abattage rituel : l'enquête très (trop ?) discrète de Que choisir ?

Fraudes à Rungis; viande casher dans le circuit classique : aucune reprise

Réservé à nos abonné.e.s
Ç'aurait pu être un article explosif. Mais il n'a fait aucun remous. UFC Que choisir a réalisé une enquête sur l'abattage rituel, publiée dans son édition de février, avant le fameux reportage d'Envoyé spécial, exploité par Marine Le Pen dont nous vous parlions ici. Dans cet article de Que choisir, on apprend que les grossistes de Rungis n'hésitent pas à changer le code informatique des viandes pour la faire passer de halal à non halal, ou l'inverse. Depuis toujours, apprend-on aussi, la viande casher est vendue dans le circuit classique. Mais ces éléments sont bien cachés au cœur de l'article. Entre peur de la "stigmatisation" et la nécessité d'informer, comment présenter ce genre d'informations?
Ç'aurait pu être un article explosif. Mais il n'a fait aucun remous. UFC Que choisir a réalisé une enquête sur l'abattage rituel, publiée dans son édition de février, avant le fameux reportage d'Envoyé spécial, exploité par Marine Le Pen dont nous vous parlions ici. Dans cet article de Que choisir, on apprend que les grossistes de Rungis n'hésitent pas à changer le code informatique des viandes pour la faire passer de halal à non halal, ou l'inverse. Depuis toujours, apprend-on aussi, la viande casher est vendue dans le circuit classique. Mais ces éléments sont bien cachés au cœur de l'article. Entre peur de la "stig...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.