50 ans de prison pour l'ex-dictateur Videla (presse argentine)
Brève

50 ans de prison pour l'ex-dictateur Videla (presse argentine)

L'ex-dictateur argentin Jorge Videla (86 ans) condamné à 50 ans de prison pour des vols de bébés de ses opposants sous la dictature (1976-1983) : l'information fait la Une de toute la presse argentine.

Videla apparaît comme un vieux monsieur tranquille en veste bleue assis dans le tribunal, mais il n'a pas changé d'idée malgré les années : "Toutes celles qui ont accouché, que je respecte en tant que mères, étaient des militantes actives de la machinerie du terrorisme. Elles ont utilisé leurs enfants comme boucliers humains", a déclaré l'ancien général pendant ce procès, qui concernait 33 cas de bébés retirés à leurs mères.

La condamnation de l'ancien dictateur est surtout une victoire morale pour les familles qui ont été victimes de ces vols (près de 500 bébés auraient été retirés à leurs familles), car Videla avait de toute façon déja été condamné à la prison à perpétuité pour crimes contre l'humanité.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.