Comédiens qui s'exilent fiscalement, critiques de films complaisantes, révélations fracassantes sur les cachets des stars: coups de projecteurs sur les coulisses des tournages. Clap.

Publié le 03/01/2013  Alimenté le 13/11/2017
nouveau media
observatoire du par

Peut-on mesurer le degré de sexisme d'un film ?

Zoom sur le test de Bechdel

Peut-on mesurer le degré de sexisme d'un film? Inventé par l'autrice de bande-dessinées américaine Alison Bechdel, le "test de Bechdel" permet de distinguer les films dans lesquels les femmes tiennent de véritables rôles, au coeur de l'intrigue, de ceux dans lesquels elles ne sont que périphériques. Mais ça ne marche pas à tous les coups

.

Dans un épisode de sa bande dessinée Dykes to watch out for (Gouines à suivre en français, aux éditions Même pas mal), Alison Bechdel, autrice de BD américaine, propose à une de ses amies d'aller au cinéma. Elles passent devant des affiches de films bientôt à l'écran : des types musclés portant des armes, portant le titre "Le mercenaire", ou "Le vengeur". Son amie lui répond : "Ben... Je ne sais pas. J'ai cette règle, tu vois. Je ne vais voir un film que s'il satisfait trois critères de base. D'une, il faut qu'il y ait au moins deux femmes dedans. Deux, il faut que ces deux femmes parlent entre elles, et trois, qu'elles parlent d'autre chose que d'un homme."


Telles sont les trois règles du "test de Bechdel", pour lesquels elle crédite son amie, Liz Wallace. Simples, elles permettraient de distinguer les films dans lesquels les femmes tiennent de véritables rôles, ou font avancer l'intrigue du film, de ceux où elles tiennent des rôles périphériques, accessoires, décoratifs.

Avant Alison Bechdel, Katha Pollitt, essayiste et poétesse américaine avait théorisé dans un article au New York Times, en 1991, le "principe de la schtroumpfette". Pollitt le définissait comme suit : "Les séries télévisées récentes ont souvent seulement des personnages masculins, comme Garfield, ou sont organisés selon ce que j'appelle le Syndrome de la Schtroumpfette : un groupe de copains, accompagnés d'une seule femme, en général définie de manière stéréotypée."

Dans Winnie l'Ourson, décrit...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Rochefort Sy

Jean Rochefort, Omar Sy, oracles télé

chronique publié(e) le 10/10/2017 chez les matinautes

Jean Rochefort est mort, Omar Sy est en promo. Deux comédiens populaires, immensément familiers, se partagent les écrans. La télé rediffuse en boucle les scènes culte de Un éléphant ça trompe énormément. Et elle diffuse aussi intensément la bande-annonce de Knock, le nouveau film de Sy. ...

nouveau media

Trois bandes obliques ? Un film de femmes arabes !

chronique publié(e) le 08/03/2017 chez Alain

À la demande de plusieurs aimables @sinautes, voici quelques rapprochements d'affiches de films récemment parus ou à paraître. On verra par là que les vertus du papier carbone sont infinies, que le mieux est l'ennemi du bien, et que la vie est un éternel recommencement.Il a déjà tes yeux et ...

nouveau media

Marianne : la rédaction dénonce la "censure" d'une critique du film de Tavernier

Pas touche au "chroniqueur-banquier" de l'hebdo

enquête publié(e) le 18/10/2016 par Manuel Vicuña

Le dernier film de Bertrand Tavernier interdit de cité dans les pages de Marianne ? Dans un communiqué interne auquel @si a eu accès, la société des rédacteurs de l'hebdomadaire dénonce ce lundi une "censure". En cause ? Le directeur des pages Culture du magazine, Laurent Nunez, qui n'aurait ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Ceci est-il un acteur ?

Je tiens à saluer le retour de Rafik Djoumi et de ses chroniques passionnantes et dissonantes. Vous nous avez manqué, ...

Par LolranLenz
le 11/11/2011

Voyage dans les musiques de films, deuxième époque

Bon, sur le précédent forum, je n'ai pas répondu à la petite dizaine d'affirmations par lesquelles on (il) prétendait ...

Par Rafik Djoumi
le 14/02/2011

"Le cinéma n'a rien à voir avec la littérature"

Je serais très friand d'analyses de séquences hebdomadaires de Rafik. Pas la peine de faire long, ni d'avoir des invités. Un ...

Par Paul Calori
le 30/12/2010
Tous les forums >