Câbles diplomatiques, documents confidentiels, emails : les fuites orchestrées par @chris_coleman24 sur Twitter mettent notamment en cause quatre journalistes français (LCI, Libération, L'Express, Le Point), soupçonnés d'avoir été instrumentalisés par les services de renseignement marocains.

Publié le 04/01/2015  Alimenté le 22/08/2017
nouveau media
enquête du par

Deux salariés licenciés demandent la liquidation judiciaire de Slate Afrique

Le site rattrapé par une affaire de licenciement abusif

Slate Afrique, clap de fin ? L'ancien rédacteur en chef du site, Pierre Cherruau et son adjoint Philippe Randrianarimanana ont demandé au tribunal de Paris de placer l'entreprise en liquidation judiciaire, selon BFM Business

. Peut-être pour récupérer des indemnités dues pour leur licenciement "sans cause réelle et sérieuse" : le dernier épisode d'une saga digne de Dallas autour de la mise à l'écart d'un pigiste marocain critique de l'entourage du roi du Maroc.

Slate Afrique pourrait ne jamais se remettre de l'histoire révélée par Mediapart en 2013, et qui paraissait sortie tout droit d'un mauvais épisode de la série Dallas. Selon BFM Business, son ancien directeur éditorial, Pierre Cherruau et l'adjoint de ce dernier Philippe Randrianarimanana ont demandé en juin au tribunal de Paris de placer l'entreprise en liquidation judiciaire. Considérant que les éléments fournis par le duo, licencié en 2013, "sont insuffisants pour avoir la certitude d'un état de cessation de paiements", le tribunal a mandaté un expert pour rendre un rapport fin juillet, dont on attend les conclusions. Mais pour BFM Business, cette requête serait liée à la non-réception, par Cherruau et son adjoint, des indemnités de licenciement accordées en appel par les prud'hommes à Cherruau et son adjoint, pour licenciement "sans cause réelle et sérieuse". La raison de ces indemnités : leur licenciement aurait été décidé non pour les raisons économiques évoquées dans leur lettre de licenciement, mais à cause d'un différend avec la direction de Slate France autour de l'exclusion d'un journaliste pigiste du site africain, Ali Amar.

Retour en 2013. Slate Afrique, filiale de Slate France qui ambitionne de se placer sur le marché...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Article Ignacio Cembrero - Ahmed Charai

"MarocLeaks" : l'Espagne accusée de protéger ses relations avec le Maroc

suivi publié(e) le 20/10/2015 par Justine Brabant

Le gouvernement espagnol cherche-t-il à protéger ses relations diplomatiques avec le royaume du Maroc ? En Espagne, plusieurs associations de journalistes estiment que Madrid fait entrave à la stratégie de défense du reporter Ignacio Cembrero (ancien d'El Mundo) dans le procès qui l'oppose à ...

Décoration

Chut ! Entre la France et le Maroc, tout est pardonné.

Journalistes français expulsés, décoration d'un responsable accusé de torture

observatoire publié(e) le 16/02/2015 par Sébastien Rochat

"Nous sommes tournés vers l'avenir". Après l'expulsion de deux journalistes français du Maroc, le Quai d'Orsay a fait savoir que la France n'entendait pas protester. Car l'heure est à la réconciliation : la coopération judiciaire entre les deux pays vient tout juste de reprendre, un an après ...

Zakaria Moumni

Ouf, le Maroc est Charlie !

le neuf-quinze publié(e) le 03/02/2015 par Daniel Schneidermann

Avec le Maroc, tout est pardonné. On est réconciliés. Pour sceller la réconciliation, le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, accorde une grande interview au Monde, sur une pleine page. L'interview est titrée "Le Maroc exige le respect, la considération". Et pour que les ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Quatre journalistes français auraient été instrumentalisés par le Maroc

J'ai pas tout compris là, mais il y a bien une guerre plus ou moins larvée et agressive pour le contrôle des ressources ...

Par Aline Marchetto
le 15/12/2014

Quatre journalistes français auraient été instrumentalisés par le Maroc

Super article Manach. Merci

Par Loran
le 15/12/2014

Maroc-Algérie : quand tweetent les barbouzes...

Une certitude : les journalistes ont répondu à mes questions (et elles n'étaient pas du tout sur la défensive); le corbeau, ...

Par @manhack
le 28/10/2014
Tous les forums >