Extraordinaire, fabuleuse, fantastique, bref gold premium, la présidence Trump ne ressemblera à aucune autre. Et tant pis pour les jaloux, les aigris, les moches et les pauvres.

Publié le 22/11/2016  Alimenté le 17/08/2017
nouveau media
observatoire du par

Pourquoi Trump vantait son "super sang allemand"

Aux sources d'un montage qui a refait surface après les manifestations de Charlottesville

Un ancien montage vidéo, où Trump évoque la qualité de ses gènes, a refait surface sur les réseaux sociaux après les manifestations de Charlottesville, où une militante antiraciste a été tuée par un militant néonazi. D'où vient l'extrait dans lequel Trump parle de son "super sang allemand" ? D'un documentaire sur le village de Kallstadt où est né... le grand-père de Trump.

Mercredi 16 août, au lendemain d'une conférence de presse vivement critiquée où Trump a mis sur le même plan antiracisme et néonazisme, une vidéo dans laquelle il tient des propos sur ses "bons gènes" et son "super sang allemand" a refait surface sur les réseaux sociaux. "Je suis fier d'avoir du sang allemand, il n'y a aucun doute là-dessus", déclare le président américain à la fin de cette courte vidéo. Cette phrase, isolée de son contexte, est un moyen pour les détracteurs de Trump de mettre au jour son racisme et ses liens avec le nazisme : "Trump est et restera un nazi", "Trump a toujours été un raciste et un suprémaciste blanc qui pense que ses gènes allemands le rendent supérieur aux autres", peut-on lire depuis hier sur Twitter.

D'où vient cette vidéo, qui compile plusieurs références par Donald Trump à ses gènes ? Elle a initialement été postée en septembre 2016 par la version US du Huffington Post, dans un article intitulé "C'est peut-être la chose la plus horrible en laquelle croit Donald Trump". L'article revenait notamment sur le fait que le président américain était persuadé que son intelligence et son succès étaient inscrits dans ses gènes. Le montage vidéo s'appuie notamment sur une interview de février 2010 de Trump pour CNN, dans laquelle la journaliste Becky Anderson pose des questions d'internautes au milliardaire américain. L'un d'eux se demande si le "désir de réussir" de Trump est inné. Sa réponse est positive : "Je pense que je suis né avec le...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Pour défendre les néonazis, Trump pioche (encore) dans la matinale de Fox News

Mais la comparaison historique sur l'esclavage ne tient pas la route

observatoire publié(e) le 16/08/2017 par Robin Andraca

Et Trump remit sur le même plan néonazisme et antiracisme. Au cours d'une conférence de presse mouvementée, tenue ce 15 août dans la Trump Tower, le président a estimé qu'il y avait des "gens biens" parmi les manifestants d'extrême droite présents à Charlottesville, où une militante ...

nouveau media

Trump : la "positive attitude" médiatique

Une revue de presse flatteuse, et un journal des "vraies infos" sur sa page Facebook

observatoire publié(e) le 10/08/2017 par Capucine Truong

Des nouvelles oui, mais que les bonnes. Tandis que l'escalade verbale continue entre Trump et la Corée du Nord, ViceNews révèle que, dans la revue de presse servie quotidiennement au président, seuls les articles ou commentaires positifs sont conservés. La "positive attitude" semble être ...

nouveau media

Contre la Corée du Nord, les medias US vont-ils enfiler l'uniforme ?

Escalade verbale : Trump promet à Kim "le feu et la fureur"

observatoire publié(e) le 09/08/2017 par Robin Andraca

Entre Donald Trump et la Corée du Nord, l'escalade verbale continue et a atteint un nouveau sommet hier, 8 août : interrogé sur le sujet, Trump a promis au régime nord-coréen le "feu et la fureur". Comment ont réagi les médias américains ? Avec moins d'enthousiasme belliqueux qu'après les ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Découper Trump en journées

"Nous savons bien qu'au fond ce mur ne sera jamais vraiment construit"... Etrange.... Ce mur est construit, aux deux tiers...

Par Arnaud Romain
le 06/02/2017

Trumpisation, trumpocène, deuxième semaine

Touché (ému, inquiet) ce matin par l'aveu de découragement de Daniel Schneidermann. Hé, ce n'est pas le moment des hauts-le-...

Par Olivier ANSELM
le 14/11/2016

Trump président : dépasser le vertige

Il y a un mois, Daniel, vous me "débiniez" publiquement lorsque je contrebalançais votre 9h15 sur le premier duel Trump/...

Par Arnaud Romain
le 09/11/2016
Tous les forums >