La France fait la guerre au Mali, et "s'interpose" en Centrafrique. Islamistes, touaregs, armée malienne, exactions, préparation ou improvisation françaises au Mali : interposition entre Sélékas et anti-balakas en Centrafrique : on tente de passer derrière les propagandes.

Publié le 18/01/2013  Alimenté le 02/07/2017
nouveau media
enquête du par

Mali : l'AFP et RFI relaient une fausse nouvelle sur une lapidation

De la difficulté d'enquêter au Nord Mali

En mai, une dépêche de l'AFP, suivie d'un article de RFI ont annoncé la lapidation d'un couple adultère par un groupe djihadiste du Nord Mali. Ils s'appuyaient sur des témoignages concordants de "notables" et d'"élus" de la région. Dans les semaines qui ont suivi, l'AFP et RFI ont démenti la nouvelle : la lapidation n'a pas eu lieu. Que s'est-il passé ? L'affaire éclaire les conditions difficiles de fabrique de l'information au Nord-Mali.


La dépêche de l'AFP (ici, reprise dans Le Parisien), parue le 17 mai, titrait : "Mali : un couple accusé de concubinage lapidé par des "islamistes" dans le Nord". Selon un premier "élu local" : un couple aurait été "arrêté" pour avoir "violé la loi musulmane", puis lapidé par des "islamistes", qui auraient filmé la scène. Selon un second "élu local", les bourreaux étaient "quatre" et auraient "creusé mardi deux trous dans lesquels il ont mis l'homme et la femme." Une source de sécurité, toujours citée par l'AFP, confirmait avoir "appris l'exécution par lapidation d'un homme et d'une femme mardi dans la région de Kidal par les terroristes." Un article de RFI, daté du 18 mai, venait ajouter une information supplémentaire. La victime serait "le fils d'un important lieutenant d'd’Iyad ag Ghaly", du nom du chef touareg d'un groupe djihadiste local, auquel serait imputée la responsabilité de la lapidation, "selon un notable local". La lapidation était par ailleurs corroborée par "plusieurs sources", dixit RFI. Des faits similaires avaient été signalés au Mali en 2012, à l'époque où le Nord du Mali était encore contrôlé par des groupes djihadistes (de mars-avril 2012 à la mi-janvier 2013).

Il s'avère pourtant que cette lapidation n'a jamais eu lieu. Sitôt l'information publiée, et reprise notamment par Le Monde, Le Point, 20 Minutes ou le Guardian, des journalistes et sources locales ont exprimé leurs doutes, notamment sur les réseaux sociaux. Et le "Groupe de soutien à...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

valls

Jérémy Ferrari : qui est l'humoriste qui a mouché Valls sur le Mali ?

vu publié(e) le 17/01/2016 par la rédaction

"J’ai l’impression de voir Balavoine face à François Mitterrand", s’est amusé hier Laurent Ruquier, dans son émission On n’est pas couché, en référence à une séquence du JT de 13h d’Antenne 2 en 1980 dans laquelle Balavoine s’emportait contre le premier secrétaire du PS. Hier, ...

nouveau media

Propagande : l'EI cite (en partie) Onfray (qui se plante en partie)

Le Mali, la charia, et le philosophe

observatoire publié(e) le 23/11/2015 par Justine Brabant

Les communicants de l'EI écoutent RMC. Dans une vidéo de revendication des attentats de Paris, l'une des franchises du groupe Etat islamique, la Wilayat al-Barakah, utilise des extraits d'interview du philosophe français Michel Onfray par Jean-Jacques Bourdin, sur RMC. Onfray y appelle à "cesser...

Barkhane, infographie Le Monde

Barkhane, aux confins de l'Empire

le neuf-quinze publié(e) le 30/10/2014 par Daniel Schneidermann

Avez-vous entendu parler de l'opération "Barkhane" ? C'est celle qui a succédé à l'opération Serval, au Mali, à la fin août. On ne peut pas dire que cette modification ait fait grand bruit. Elle est pourtant importante. Alors que "Serval" se limitait au Mali, Barkhane s'étend sur toute la ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"L'Elysée a ordonné de ne pas parler d'islamistes"

Je suis navré de voir que les 3 commentaires plébiscités dans le forum de cette émission commencent pas "Bonne émission"... ...

Par Arnaud Romain
le 22/01/2013

"L'Elysée a ordonné de ne pas parler d'islamistes"

Bonne émission, avec les intervenants qu'il fallait; On y voit plus clair, indéniablement.

Par Yanne
le 18/01/2013

Le roi François, sa guerre, ses éléphantes

ça dépend quand même de la personnalité des personnes mises en cause, et de celle des forumeurs reconnaissez-le Daniel ...

Par Bruanne
le 16/01/2013
Tous les forums >