Annonce gouvernementale à crédibiliser ? Candidature présidentielle à lancer ? Sujet de société à revaloriser ? Comment les sondages vous aideront dans cette juste cause.

Publié le 02/09/2010  Alimenté le 17/10/2017
nouveau media
observatoire du par

Et le sondage le moins convaincant, est...

Le sondage BFMTV/Elabe qui a (presque) tout le temps faux

Des sondages, partout, tout le temps. Au sortir du "grand débat", diffusé le 20 mars sur TF1, BFMTV a passé une bonne partie de la nuit à commenter un sondage, où Macron apparaissait comme le "plus convaincant". Avant Macron, Alain Juppé, pendant la primaire à droite, et Arnaud Montebourg, à gauche, avaient aussi eu les faveurs de ce sondage réalisé sur internet. On connaît la suite.



Quelques minutes après la fin du débat entre cinq des candidats à l'élection présidentielle, il s'est affiché en bas de l'écran, sur BFMTV. Lui, c'est le bandeau "Macron le plus convaincant", revenu régulièrement à l'antenne entre minuit et huit heures du matin. En découvrant les chiffres de ce sondage commandé par la chaîne au sondeur Elabe, même Ruth Elkrief semble étonnée : "Je suis un peu surprise, parce que je pense qu'effectivement il a été bon comme on l'a dit lorsqu'il a réagi, lorsqu'il s'est défendu, ou lorsqu'il a pris des initiatives pour se défendre, pour se positionner face à Marine Le Pen, mais je ne suis pas sûre que les Français ont retenu une idée très forte, ou un positionnement très fort. Or, c'était aussi une de ses failles".

/media/article/s97/id9685/original.97177.zoom.jpg

Comment a été réalisé ce sondage ? En interrogeant 1157 téléspectateurs, âgés de 18 ans et plus, par internet, dès la fin du débat. "L’échantillon de téléspectateurs est issu d’un échantillon national de 4 011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, classe d’âge et profession de la personne interrogée après stratification par la région de résidence et la catégorie d’agglomération", détaille Elabe sur son site.

/media/article/s97/id9685/original.97178.jpg

Pour 29% des interrogés, c'est donc Emmanuel Macron qui s'est montré le plus "convaincant" lors de ce débat. Mélenchon arrive deuxième (20%), tandis que Marine Le Pen et François Fillon occupent la dernière...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Discord insoumis

Interview Macron : "étonnants" sondages (Libération)

lu publié(e) le 17/10/2017 par la rédaction

Censure d'un sondage de LCI défavorable à Emmanuel Macron ? C'est le bruit qui courait sur Twitter dimanche soir après l'interview du président de la République, raconte Libération. A l'origine de la confusion, deux sondages publiés par LCI, l'un à l'antenne et l'autre sur le site, aux ...

nouveau media

Sondages : de l'importance de la marge d'erreur (Mercier)

lu publié(e) le 11/04/2017 par la rédaction

Sur son blog, Arnaud Mercier, professeur en information-communication à l'université Paris 2, milite pour que les médias donnent systématiquement les marges d'erreur des sondages qu'ils commentent. En prenant l'exemple de ceux publiés ces derniers jours, donnant Macron et Le Pen loin devant ...

nouveau media

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Pourquoi pas plus tôt ? Tentatives d'explications

enquête publié(e) le 11/04/2017 par Manuel Vicuña

Et Mélenchon battrait Le Pen au second tour, avec 57% des voix, contre 43%. Depuis, dimanche et la publication d'un sondage Kantar-Sofres, dans lequel Mélenchon, pour la première fois, a dépassé Fillon au premier tour, les sondeurs s'estiment autorisés à tester Jean-Luc Mélenchon au second ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Ce type de tableau existe sur wikipédia, couplé à l'intervalle de confiance. Une marge d'erreur n'a d'ailleurs aucun sens ...

Par kadife
le 11/04/2017

Fillon : chacun savait que les sondages n'étaient pas fiables !

Avouons que la politique sans sondage, ce serait tout de suite moins drôle ... De quoi parleraient les professionnels de la ...

Par So grenu
le 21/11/2016

La dédiabolisation de Marine le Pen, une création sondagière et médiatique ?

Ben oui, pas nouveau le phénomène. Depuis que les médias ont troqué le peu qu'il leur restait de contre-pouvoir contre une...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 24/06/2013
Tous les forums >