Des millions de vues, des millions d'abonnés : Cyprien, Norman, Enjoy Phoenix, Natoo, Le rire jaune et tous les autres Youtubeurs sont les nouvelles stars de la jeune génération.

Publié le 17/02/2016  Alimenté le 29/11/2017
Vignette PewdiePie
observatoire du par

PewDiePie, le youtubeur qui empruntait (beaucoup) à l'imagerie nazie

Nouvelles videos exhumées

Nouvelle salve d'accusations contre PewDiePie. Le célèbre Youtubeur suédois aux 53 millions d'abonnés s'est vu reprocher le 15 février dernier par le Wall Street Journal d'avoir inclus des blagues antisémites dans neuf de ses vidéos. Le Youtubeur s'est depuis excusé et a retiré certaines vidéos. Mais la polémique n'en finit pas: le site Vox a lui aussi recensé plusieurs passages problématiques dans les vidéos du Youtubeur. Et se demande si Felix Kjellberg, de son vrai nom, ne serait pas en train de "courtiser" les réseaux de l'alt-right, la fachosphère made in US.

Pas de répit pour PewDiePie. Le célèbre Youtubeur, dont la chaîne compte plus de 53 millions d'abonnés, est accusé par le Wall Street Journal d'avoir mis en ligne des vidéos contenant des blagues antisémites. Dans son enquête, le quotidien américain pointait neuf vidéos. Suite à l'enquête du Wall Street Journal, PewDiePie, de son vrai nom Felix Kjellberg, en a supprimé deux dès le 15 février, puis une troisième le lendemain. Depuis la parution de l'enquête du Wall Street Journal, le jeune Suédois s'est excusé plusieurs fois : sur un post de blog, où il a tenu à rappeler qu'il ne soutenait pas de "groupes de haine", ainsi que dans une vidéo, dans laquelle il a admis avoir conscience que ses blagues "ont offensé des gens", et qu'il était allé "trop loin".

"La controverse autour de la star de Youtube PewDiePie et ses «blagues» antisémites expliquée",
Article de Vox, 17 février 2017

Les excuses du Youtubeur ne semblent pas avoir calmé la polémique. Deux jours après l'enquête du Wall Street Journal, le site américain Vox s'est à son tour penché sur les vidéos de PewDiePie, et a déniché plusieurs extraits problématiques, dans lesquels le Youtubeur fait appel à une "imagerie nazie ou antisémite", sans rapport avec le propos de la vidéo. "Même si ses soutiens loyaux défendent résolument son travail comme de nature satirique, écrit la journaliste Aja Romano, la fréquence et l'absence apparente d'un but plus large pour ces éléments haineux soulèvent de sérieux doutes quant à...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

le spleen des youtubeuses

Enjoy Phoenix, c'était mieux avant ?

La vedette du placement de produit vue par les collégiens

Classe télé publié(e) le 29/11/2017 par Manuel Vicuña

Avis de turbulences dans l'univers des youtubeuses beauté. À quelques mois d'intervalle, plusieurs vedettes du placement de produit option tutoriels maquillage, ont "vidé leur sac" sur Youtube contre le carcan imposé par la plateforme de streaming. À l'image de la plus connue : Enjoy Phoenix, ...

nouveau media

Shera Kerienski, la "grande soeur de Youtube", qui a fait un "blackface" sans le savoir

observatoire publié(e) le 20/11/2017 par Manuel Vicuña

Elle se surnomme la "grande soeur de Youtube". Avec ses 1,4 million d'abonnés, ses tutoriels maquillage et ses conseils beauté pour les ados, Shera Kerienski est devenue à 24 ans l'une des youtubeuses françaises les plus influentes. Une youtubeuse beauté qui se distingue également par ses ...

PewDiePie Nazi

Vidéos jugées antisémites : le youtubeur PewDiePie lâché par Disney

observatoire publié(e) le 15/02/2017 par la rédaction

Fin de règne pour une méga star de Youtube ? Depuis quelques semaines, le célèbre Youtubeur PewDiePie, dont la chaîne compte plus de 53 millions d'abonnés, est au cœur d'une controverse. D'après une enquête du Wall Street Journal, parue le 14 février, neuf des vidéos du Youtubeur ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Comment "cyber Méluche" est devenu le premier Youtubeur politique de France

Merci pour cet article. Je suis cela dit également un peu surpris moi aussi par l'angle et les insinuations de l'article. "...

Par Blastula
le 06/12/2016

"Un Youtubeur, c'est Monsieur Tout-le-monde en train de jouer"

il y a 15 ans, l'activité essentielle d'ASI était de scruter les 5 chaines hertziennes. A l’époque ASI visait les grosses ...

Par Niz
le 15/06/2013

"Un Youtubeur, c'est Monsieur Tout-le-monde en train de jouer"

sincèrement je trouve que les critiques à répétition du genre "encore du jeu vidéo, vous avez pas mieux à faire?" sont un peu...

Par blop
le 15/06/2013
Tous les forums >