C'est celui que personne n'attendait. En chamboulant les pronostics avant le premier tour de la présidentielle, Mélenchon a déchainé un tir de barrage des medias mainstream. Ce dossier pour faire le point (et revoir nos émissions culte avec l'ex-trublion devenu insoumis).

Publié le 14/04/2017  Alimenté le 31/05/2017
Article Le Monde Mélenchon
observatoire du par

Passe d'armes Le Monde-Mélenchon à propos de l'entourage du candidat

Qui Mélenchon invite-t-il pour parler de sécurité et de terrorisme ? Un article du Monde à propos d'une réunion de travail du président du Parti de Gauche sur la sécurité et le terrorisme dénonçait vendredi 11 novembre des invités problématiques du candidat : parmi eux, un policier mis en examen, et un "analyste géopolitique" qui est en réalité le secrétaire national à l'international et à la défense réputé pro-russe de Mélenchon. Des attaques contre lesquelles ce dernier a vivement réagi, accusant la journaliste du Monde de vouloir complaire à des informateurs du service "police" du quotidien. Le Monde a annoncé qu'il se "réserv[ait] le droit d'attaque en justice certaines accusations" du candidat à la présidentielle.

Le Monde et Jean-Luc Mélenchon s'opposent sur les invités du candidat. Après la réunion de travail du président du Parti de Gauche (PG) et candidat à la présidentielle du jeudi 10 novembre sur le terrorisme et la sécurité, Le Monde a publié vendredi 11 novembre un article sur cette réunion. Un compte-rendu dans lequel Raphaëlle Besse Desmoulières affirme que "le candidat peine à s'entourer sur ces sujets-là" et s'en prend aux invités de la réunion : "il aurait convenu de remettre à certains des étiquettes que l'équipe du candidat avait omis de préciser".

Article du Monde, 11 novembre 2016

A qui Besse Desmoulières fait-elle référence ? Elle accuse notamment Mélenchon d'avoir omis de signaler que Georges Knecht, invité en tant que secrétaire général du Syndicat national indépendant des personnels administratifs et techniques (SNIPAT-FO), a été "mis en examen pour subornation de témoin dans l'affaire des fuites d'informations et de corruption présumées qui a ébranlé la PJ parisienne en 2015". Elle s'en prend aussi à l'étiquette d'Alexandre Langlois, invité il y a peu sur notre plateau, et qui était présenté à la réunion comme "gardien de la paix au renseignement territorial", sans préciser qu'il est également "secrétaire général du syndicat ultra-minoritaire de la CGT-Police". Elle pointe enfin la présence de Djordje Kuzmanovic, présenté comme "analyste géopolitique"… et qui est surtout secrétaire national à l'international et à la défense au PG. La journaliste du Monde...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Alliance bolivarienne : le dessinateur Joann Sfar découvre les fact-checkeurs insoumis

...et il n'aime pas !

observatoire publié(e) le 15/04/2017 par Robin Andraca

Sur son compte Facebook, le dessinateur et réalisateur Joann Sfar s’en est pris à L’alliance bolivarienne, que souhaite rejoindre Mélenchon s’il est élu. Avant de voir débarquer plusieurs dizaines d’Insoumis sur sa page, venus le contredire. L’histoire commence le 13 avril, à 22h07...

nouveau media

Quand un collaborateur de Macron marchait pour le président vénézuelien

suivi publié(e) le 14/04/2017 par Manuel Vicuña

Alors que l’équipe d’En Marche agite ces jours-ci le chiffon rouge d’un Mélenchon "fasciné" par le socialisme vénézuélien et la figure d’Hugo Chavez, Mediapart rappelle ce vendredi qu’en 2013 un collaborateur d’Emmanuel Macron œuvrait quant à lui, pour le compte d’Havas, à ...

nouveau media

Qu'est ce que "l'alliance bolivarienne" que veut rejoindre Mélenchon ?

Pour comprendre, regarder du côté de la Guyane...

enquête publié(e) le 13/04/2017 par Manuel Vicuña

Jean-Luc Mélenchon voudrait donc souder la France au régime vénézuélien et à ses alliés iraniens et russes ? C'est l'accusation à laquelle est renvoyé le candidat de la France insoumise depuis quelques jours. En cause, un point de son programme mis en lumière sur le plateau de l'émission ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Hamon, Mélenchon, et le macramé

Bonjour, Je pense que vous raisonnez à l'envers. On n'est pas dans une addition de patrimoines électoraux mais dans la ...

Par richie3774
le 03/02/2017

Hamon, Mélenchon, et le macramé

Seulement, continue Legrand, ils ne s'entendront pas. Les égos étant ce qu'ils sont, ils préféreront tous deux rester ...

Par Cultive ton jardin
le 03/02/2017

"Je veux vous foutre la trouille"

Des émissions comme celle-là, j'en veux toutes les semaines !

Par Julien D.
le 30/04/2010
Tous les forums >