A la télé bien entendu, mais aussi dans la presse écrite (magazines d'information, magazines féminins, ou quotidiens) : partout, les annonceurs tentent de brouiller les repères entre la pub et le "rédactionnel". Et toutes les ruses sont bonnes !

Publié le 07/05/2008  Alimenté le 05/12/2017
nouveau media
enquête du par

Publi-reportage : un start-upeur dénonce les pratiques des médias

Pubs cachées ou trop discrètes ? Les cas de Challenges.fr et Capital.fr

Dans un billet de blog, le dirigeant d'une start up parisienne, Nicolas Dabbaghian, poussait un coup de gueule en début de semaine contre certains médias qui se font payer pour "encenser" des entreprises. Alors que lui-même a été approché par une régie publicitaire lui proposant, moyennant finances, de vanter les mérites de son entreprise dans les magazines Challenges et Capital, Dabbaghian dénonce une certaine opacité dans la pratique. De fait, sur les sites de Capital et de Challenges, les publi-reportages ne manquent pas. Mais sont-ils toujours indiqués comme tels ?

C’est une pratique "nocive", une "dérive du publi-rédactionnel" qu’il dénonce publiquement. Nicolas Dabbaghian, co-fondateur d’une start-up parisienne a décidé de pousser un coup de gueule. Dans un billet de blog publié lundi 12 septembre l’entrepreneur explique, par le menu, comment certains médias se font payer "pour encenser" des start-ups. A deux reprises, ces derniers mois il a été approché par mail : "Une première fois [en février 2016] pour faire partie de “la sélection des entreprises de l’année” du magazine Capital pour un prix de 7 950 €."

/media/article/s91/id9077/original.92920.jpg

La seconde fois ? Cet été, pour participer à "un programme" du magazine Challenges: "en échange de près de 5 300 €, ma startup pouvait être listée par le magazine comme l’une des 40 startups à suivre en 2016 et une vidéo et un article lui auraient été consacrés", écrit Dabbaghian.

L’auteur de ces deux mails ? La même agence de publicité, SCP. Une société qui travaille avec de nombreux magazines français (Paris Match, Gala, VSD, Elle, Capital ou encore Challenges). Son slogan : "Si vous souriez à la presse, la presse vous sourit, et quand elle est de votre côté, le monde vous appartient."

Des mentions publicitaires très... discrètes

Des médias prêts à accueillir de la pub sur leur site, moyennant finance ? Ce n'est pas interdit, tant que les contenus publicitaires en question sont clairement identifiables comme tels. Qu’en est-il par exemple du dossier de Challenges sur "les 40 entreprises à suivre en 2016".

En page...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

carte AC Origins

Egypte antique : Historia offre une pub gratuite à Ubisoft

100 pages pour la sortie d'Assassin's Creed Origins

enquête publié(e) le 05/12/2017 par Juliette Gramaglia

Ils ont remis le couvert. Après les numéros spéciaux sur Assassin's Creed Black Flag, Assassin's Creed Unity et Assassin's Creed Syndicate, le magazine Historiapublie un numéro spécial sur l’Égypte antique, en partenariat avec Ubisoft. Le tout pour fêter la sortie du dernier jeu de la ...

nouveau media

Les journalistes du Parisien refusent un label "Le Parisien" pour les marques

enquête publié(e) le 30/11/2017 par Capucine Truong

Et un projet de partenariat abandonné ! La rédaction du supplément du Parisien, le Parisien-Aujourd'hui en France Week-end , a voté il y a deux semaines une motion pour protester contre un partenariat avec un sondeur, visant (au terme d'un sondage sur "les marques préférées des Français") à...

Candia s'offre une émission entière de "La maison des maternelles" (France 5)

"C'est une émission un petit peu spéciale aujourd'hui..."

enquête publié(e) le 06/11/2017 par Hélène Assekour

Près d'une heure de publi-reportage sur le site de France Télévisions. La marque de lait Candia s'est offert les services de La maison des maternelles pour promouvoir le lait de croissance, à grands renforts de reportages laudatifs, experts sur mesure et placements de produits. Sans clairement ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

C'est l'érection qui vient

En même temps ,c'est de la pub pour les vices.

Par Fandasi pour clavier
le 08/09/2011

Quand Badinter part en campagne contre l'allaitement et les couches lavables

Bonjour. En tant qu'utilisatrice moi même de couches lavables, et cuisinant ce que mange mon petit bout après l'avoir ...

Par Cécile Fruchon
le 17/02/2010

Chassée de 20 h 30, la pub pourrait rentrer...par les séries

Ça alors, "on en a rêvé.."... Bel article Justine, quel gros boulot buvez éliminez vous avez accompli en vous farcissant ...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 19/01/2009
Tous les forums >