Le moteur de recherche hégémonique prospère-t-il au détriment des producteurs de contenus qu'il indexe ? Ou permet-il au contraire à la presse une plus grande visibilité sur le web ?

Publié le 31/10/2012  Alimenté le 01/11/2017
nouveau media
observatoire du par

Le PDG de Google venu séduire les médias français à Paris...

... repart avec une ardoise fiscale d'1,6 milliard d'euros

Une enveloppe de 27 millions d’euros, une meilleure visibilité dans son moteur de recherche et même un "bouclier" anti-attaques informatiques : le PDG de Google est venu à Paris les bras chargés de cadeaux pour les médias européens. Une "opération séduction" au moment où Google se bat contre des accusations d’abus de position dominante à Bruxelles ou d’évasion fiscale dans la plupart des capitales européennes. Mais c’était sans compter une "fuite" de Bercy au timing impeccable qui indiquait que l’entreprise américaine cumulerait 1,6 milliard d’euros d’arriérés d’impôts.



"Détendu, façon Silicon Valley." Le jeune PDG de Google, Sundar Pichai, avait choisi l’Ecole de Journalisme de Sciences Po Paris pour donner une conférence très attendue. Cet Indien de 43 ans, en poste depuis août 2015 et la réorganisation de Google (et de sa maison mère Alphabet), avait plusieurs annonces de taille à faire hier, et la plupart n’avaient qu’un but : se mettre les médias français voire européens dans la poche.

Sa principale annonce, à en croire une bonne partie de la presse ? Les 27 millions d’euros distribués par Google à 128 projets médias en Europe. Mais rien de bien nouveau : il s’agit en fait de l’aboutissement du projet "Digital News Initiative" (DNI) lancé début 2015, dans lequel Google s’engageait à verser 150 millions d’euros en tout à des projets innovants dans toute l’Europe.

Cette première enveloppe de 27 millions d’euros annoncée hier (le reste sera versé ces trois prochaines années) comporte 2,3 millions pour les médias français. Si la somme peut paraître rondelette, les éditeurs français n’ont pas franchement de quoi se réjouir. Ils disposaient en effet jusque-là de leur propre "fonds Google" français (le FINP, dont @si parlait ici). Un fonds, dôté de 60 millions sur trois ans, qui disparaitra cette année mais qui avait par exemple accordé 16,1 millions d’euros à 25 médias français pour la seule année 2014 (on en parlait ici). Soit 7 fois plus que ce nouveau fonds européen pour 2016.

/media/article/s86/id8510/original.88145.zoom.png

Répartition par pays et par type de projets du fonds...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Google Docs Bale

Un bug rappelle que Google espionne les Google Docs

observatoire publié(e) le 01/11/2017 par Juliette Gramaglia

Un simple bug qui inquiète. Plusieurs journalistes américains et français ont constaté mardi 31 octobre qu'ils n'avaient plus accès à leurs documents partagés sur Google Docs. Un bug, selon l'entreprise américaine, dû à une modification du code. Une erreur qui a surtout permis de remettre ...

nouveau media

Google et le dissident Barry Lynn

chronique publié(e) le 31/08/2017 chez les matinautes

Bary Lynn est un journaliste américain, spécialisé dans l'économie, et plus particulièrement dans l'étude des monopoles économiques, et de l'impact (négatif) de ces monopoles sur l'économie. Il est à l'origine d'un groupe d'une dizaine de chercheurs baptisé "Open market", qui s'est donné...

nouveau media

Google Maps ne veut pas froisser l'Inde ou la Chine (Le dessous des cartes)

lu publié(e) le 26/12/2016 par la rédaction

Opportuniste, Google ? Dans une interview à Libération, le créateur de l'émission d'Arte, Le dessous des cartes, Jean-Christophe Victor, affirme que Google Maps ment et s'adapte à la vision géographique de chaque pays, pour ne pas froisser la Chine ou l'Inde. Liberation, 26/12/2016 Le ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Non, Google n'a pas parlé d'impôts à l'Elysée. J'étais là"

Bien, parlons peu, parlons chiffres : - aides à la presse en France : 1 milliard d'euros selon Fleur Pellerin, destiné à ...

Par AirOne
le 08/02/2013

Google étudierait un système commun de paiement d'articles de presse

@si étant un site de décryptage - donc de critique - des médias, il ne peut s'allier à un autre média, sous peine de perdre ...

Par asinus erectus
le 20/06/2010

L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle ...

Par Niczar
le 29/05/2009
Tous les forums >