La Villeneuve
suivi du par

Public Sénat réhabilite le quartier grenoblois de La Villeneuve

Retour sur une enquête d'Envoyé Spécial en 2013

Un quartier et deux images différentes. Samedi soir, la chaîne Public Sénat diffusait un documentaire sur le quartier de La Villeneuve à Grenoble deux ans après le reportage d’Envoyé spécial dont la vision caricaturale avait provoqué la colère d'une partie des habitants. Produit par John Paul Lepers, patron de la Télé libre, ce documentaire revient sur le procès intenté à France Télévisions par une association d’habitants avant de rendre compte des initiatives sur la critique des médias qui ont depuis germé dans ce quartier grenoblois. Rafraîchissant.

"La Villeneuve, le rêve brisé". Ainsi était intitulé le reportage diffusé le 26 septembre 2013 dans Envoyé spécial sur France 2. La journaliste Amandine Chambelland dressait un portrait sinistre du quartier de La Villeneuve à Grenoble qui avait fait la Une des journaux un an plus tôt après le meurtre de deux ados. Ce quartier, conçu dans les années 70 comme l’utopie urbanistique d’une vie en communauté, est devenu, selon la journaliste, "un terrain de guerre". Le début de son reportage donne d’ailleurs le ton puisque dès les premières minutes nous étions plongés aux côtés des forces de l’ordre :

Au lendemain de la diffusion d’Envoyé spécial, stupeur d'une partie des habitants et plus largement des Grenoblois. Ils ne reconnaissent pas leur quartier. Ils ne reconnaissent pas non plus leur propos. Dans une pétition adressée à la direction de France 2, des élus – dont l’ancien adjoint au maire Jérôme Safar rencontré ici – mais aussi des responsables associatifs et des habitants de Grenoble et de la Villeneuve se disent "consternés" par le reportage : "nous n’acceptons pas de voir notre quartier réduit à ces séquences nocturnes dignes des pires reportages sensationnalistes, nous refusons la collection de clichés faciles et humiliants que ce reportage agrège, nous sommes en colère face à tant d’amateurisme, de caricature et au final, de mépris". Tellement en colère qu’un collectif d’habitants a décidé de porter plainte contre la chaîne. Une première. Le procès s'est tenu en...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Public Sénat réhabilite le quartier grenoblois de La Villeneuve

Quand vous écrivez "caïra", voulez-vous dire "journalistes"? et "parrains" "rédactions en chef"?

Par constant gardener
le 19/10/2015
Tous les forums >