Des conflits d'intérêts au beau milieu de la présidence normale ? Nomination de Lescure pour réfléchir à l'avenir de la Hadopi, ambitions dévorantes de Pigasse, rôle ambigu du puissant conseiller Culture de l'Elysée, David Kessler... Les premiers mois du président Hollande suscitent des questions.

Publié le 18/07/2012  Alimenté le 22/01/2016
Chronique de Piketty
enquête du par

Chronique Libé : Piketty (le mari) a beaucoup aimé le livre de Julia Cagé (sa femme)

"Je l'ai déjà fait, et je continuerai, que cela vous plaise ou non"

Ça vous dit de lire "un petit livre tonique et optimiste" ? Dans sa chronique publiée mardi 24 février dans Libé, l'économiste Thomas Piketty recommande un ouvrage consacré au financement des médias. L'auteur ? Julia Cagé, une économiste mariée à... Piketty Thomas.

"Peut-on tirer le meilleur parti de la révolution numérique pour refonder les médias et la démocratie sur de nouvelles bases ? C’est ce à quoi nous invite Julia Cagé dans un petit livre tonique et optimiste", écrit Piketty. Dans cet ouvrage, l'auteure "dresse l’historique de la crise actuelle, et montre qu’il est possible de développer un nouveau modèle pour les médias à l’âge du numérique, fondé sur le partage du pouvoir et le financement participatif".

Reprenant la thèse de Cagé, Piketty flingue les principaux actionnaires des grands groupes médias : Bouygues (TF1), Bergé-Niel-Pigasse (Le Monde) ou encore Bruno Ledoux (Libé). Car dans ces groupes, le pouvoir est concentré entre des mains "qui ne sont pas toujours ni très compétentes ni particulièrement désintéressées".

Au sujet de Ledoux, actionnaire du journal dans lequel Piketty publie sa chronique depuis dix-sept ans, l'économiste se veut pourtant nuancé : "A Libération, on se souvient encore des propos méprisants de l’actionnaire Ledoux à l’égard des journalistes («je veux prendre à témoin tous les Français qui raquent pour ces mecs»). Et, en même temps, chacun conviendra qu’un journal vivant et maltraité vaut peut-être mieux qu’un journal mort et respecté".

Pour "sauver les médias", titre du livre de Julia Cagé, il y a pourtant une solution : créer un nouveau statut juridique, une "société de media à but non lucratif" dans lequel serait créé un réel équilibre entre petits et grands actionnaires....

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Le cinéma de Grégoire

Le "chronibanquier" de Marianne n'écrira pas sur les films UGC et Europacorp

suivi publié(e) le 22/01/2016 par Sébastien Rochat

Pas facile d'être critique ciné quand on a eu des intérêts dans le cinéma. Marianne accueille depuis cette semaine Grégoire Chertok comme nouveau chroniqueur ciné. Chertok ? C'est un banquier d'affaires chez Rothschild & Cie (et accessoirement conseiller de Paris LR et témoin de mariage de ...

carte presse

Clark, Cohen, la carte de presse, et les sénateurs

chronique publié(e) le 11/03/2015 chez les matinautes

Scène ordinaire de la République. Le président de France Télévisions parle devant les sénateurs. Croit-on qu'on va évoquer l'avenir de France Télévisions, sa stratégie numérique, la philosophie de ses programmes ? Non. Le point qui intéresse les sénateurs, c'est...une émission sur le ...

Ines Fressange

Inès de la Fressange : Match aime la femme du patron

grrr ! publié(e) le 01/09/2014 par la rédaction

Paris Match aime bien Inès de la Fressange, comme le souligne Marianne. Le magazine lui a consacré plusieurs articles, sans jamais mentionner précisément que son mari, Denis Olivennes,  président du directoire de Lagardère, coiffe donc aussi... Paris Match. "Ines de la Fressange, sa ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Clark, Cohen, la carte de presse, et les sénateurs

Dites, monsieur Schneidermann, vous pourriez arrêter avec Patrick Cohen ? Certes il vous a énervé lors d'échanges un peu ...

Par pia
le 11/03/2015

Chronique Libé : Piketty (le mari) a beaucoup aimé le livre de Julia Cagé (sa femme)

Opinion personnelle; Cela aurait été plus drôle que Piketty lance sa chronique sur le fait qu'il écrive sur le livre de sa ...

Par Gimad
le 26/02/2015

Morelle : le cirage qui a mis le feu aux poudres

Les attaques les plus basses se poursuivent car si on peut reprocher à ce gouvernement sa tiédeur en matière de réformes ...

Par consensus 39
le 18/04/2014
Tous les forums >