Comme son père avant elle, Marine Le Pen, présidente du Front National, semble à elle seule incarner le rôle de "zone érogène de la vie politique française". Exploration périlleuse au coeur de la zone.

Publié le 01/04/2011  Alimenté le 21/09/2017
observatoire du par

Menaces contre Mediapart : et Marine Le Pen dégaina son enregistrement

Pas d'agression ? Le contrefeu de Le Pen s'appuie sur une erreur de Plenel

Pour une fois, ce n'est pas Mediapart qui a publié un enregistrement. Interrogée sur RTL à propos de l'agression de deux journalistes de Mediapart par un de ses proches, Marine Le Pen a accusé Edwy Plenel d'être un "menteur". La preuve ? Elle a invité les auditeurs à écouter un enregistrement mis en ligne sur Youtube par l'un des mis en cause. Au cours d'une conversation, Karl Laske, l'un des deux journalistes de Mediapart agressés, aurait reconnu qu'il n'y avait pas eu de menaces. Un beau contre-feu lié à une erreur de Plenel sur Canal+.



A l'origine, l'histoire est assez simple. D'après le récit d'Edwy Plenel, publié sur Mediapart le 6 février et déjà évoqué par @si, deux journalistes du site, Marine Turchi et Karl Laske, ont été agressés verbalement par un proche de Marine Le Pen, vendredi 30 janvier. C'est lors d'une visite au siège de diverses sociétés détenues par Axel Loustau, le trésorier de Jeanne, le micro-parti de Le pen (voir encadré ci-dessous), que les deux journalistes ont été "soudain entourés et admonestés par un groupe de quatre à cinq personnes, parmi lesquelles Axel Loustau". L'un des membres du groupe aurait alors lancé à Turchi : "Je vais te tuer!… Je vais te retrouver!… Je vais t’attendre en bas de chez toi!". Pour Edwy Plenel, c'est bien l'illustration de "la violence du FN contre la liberté de la presse".

Sauf que sur RTL, Marine Le Pen a démenti la version de Plenel en assurant... qu'il n'y avait pas eu de menaces de mort. Et elle en a la meilleure preuve : un enregistrement. "M. Plenel est allé à la télévision, accuser le Front national, et notamment une personne en particulier d'avoir proféré des menaces de mort. Cette personne a diffusé sur Internet, et je pense que tout le monde doit aller l'entendre, une conversation entre lui et le fameux journaliste de Mediapart qui était présent, dans laquelle le journaliste de Mediapart admet par trois fois que c'est vrai, il n'y a eu aucune menace de mort de la part de la personne citée par M. Plenel". Conclusion de Le Pen : "Edwy Plenel...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Philippot : premier retour sur une hallucination collective

chronique publié(e) le 21/09/2017 chez les matinautes

Fin de l'histoire. Après avoir été démis la veille de sa délégation "à la stratégie et à la communication" du parti par Marine Le Pen, et cantonné donc, selon ses termes à lui, à un poste de "vice-président à rien", Florian Philippot annonce ce matin sur le plateau de France 2 qu'il ...

Le Pen cafète

Zemmour et Le Pen à la cafète de RTL

chronique publié(e) le 20/09/2016 chez les matinautes

Il est huit heures, Marine Le Pen boit un café. Pas avec n'importe qui : "avec la rédaction de RTL" a précisé le présentateur, Yves Calvi. C'est la maquette des matinales de RTL. L'invité (e) politique répond d'abord aux questions politiques (l'an dernier, d'Olivier Mazerolle, et cette année...

Choc oeil

Journalisme de choc sur France 2

chronique publié(e) le 08/12/2015 chez les matinautes

Le choc. Même titre pour L'Huma et Le Figaro. Et si seulement c'était la première fois ! A 31 ans d'écart, rappelle utilement "L'oeil du 20 Heures", de France 2, ce titre fait même écho à une manchette identique de Libé, en 1984, à propos d'une percée de Le Pen (père) aux Européennes. ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Marine Le Pen m'a demandé de rester sincère dans les médias"

Bonjour Daniel, bonjour à tous, Je n'ai pas l'habitude de m'exprimer sur le forum mais j'apprécie toujours les émissions d...

Par sheol
le 01/04/2011

"Marine Le Pen m'a demandé de rester sincère dans les médias"

Le communiqué de La Pen à propos de ce ralliement du parti socialiste à la préférence nationale disait "Le 10 aout 1932, ...

Par Tom-
le 01/04/2011

"Avec Marine Le Pen, les mêmes erreurs qu'avec son père ?"

L'émission était particulièrement intéressante parce qu'autour du thème Marine Lepen/Front National, on retrouve l'écho de l'...

Par Nane
le 13/11/2010
Tous les forums >