Expositions, dessins animés, affiches de films, caricatures, couvertures de magazines: les images sacrées de Jesus, de Mahomet, ou de la vierge Marie, ou encore les provocations d'ordre sexuel, restent un inépuisable champ de bataille, entre artistes et croyants.

Publié le 21/04/2011  Alimenté le 03/10/2017
nouveau media
observatoire du par

Mc Carthy, ou la transgression-marchandise

Après le dégonflage du "plug Vendôme", les paradoxes du débat sur l'art contemporain

Installée jeudi place Vendôme pour annoncer l'ouverture de l'édition 2014 de la Foire Internationale de l'Art Contemporain (du 23 au 26 octobre à Paris), la structure gonflable aux allures de sex-toy géant de Paul McCarthy n'aura tenu qu'un jour avant d'être vandalisée, dégonflée puis finalement retirée. L'occasion pour les médias et les blogueurs de (re)poser la question de l'art contemporain, et de son business. Surprise : les opposants et les soutiens de McCarthy ne sont pas forcément où on les attendrait.

Pour ou contre ? Liberté de création contre marchandisation de l'art : si l'oeuvre de l'artiste ne sera pas réinstallée après avoir été dégonflée, les médias ont sauté sur le sujet pour réouvrir le débat sur l'art contemporain et son (fructueux) marché. Le Figaro a, par exemple, donné la parole ce week-end à Jean-Louis Harouel. Comme on pouvait s’en douter à la vue du titre de l’un de ses ouvrages (‘La grande falsification. L’art contemporain”), ce professeur de droit à Paris II, n’est pas un grand fan de l’arbre de Noël ambigu de la Place Vendôme. Harouel estime que cette sculpture est “une bouffonnerie”, et que de manière générale les prétendus artistes contemporains sont des bouffons interchangeables, auteur de bouffonneries interchangeables”.


Pour lui, il s’agit “uniquement de commerce et de publicité” et “cette pollution des hauts lieux classiques profite à l’étroite classe mondiale des milliardaires incultes qui investissent dans les inepties de ces soit-disant artistes. Ils ont tout intérêt à ce que les prix s’envolent, pour pouvoir revendre avec bénéfice les oeuvres qu’ils détiennent”.

Classique, pensera-t-on, venant du Figaro. Mais le site du quotidien a ensuite publié un portrait plutôt sympa de McCarthy, ce "baby-boomer" à la voix éteinte et "au rire d'enfant", pour promouvoir son passage prochain à la Monnaie de Paris.

Dans Libération, on ne critique pas les milliardaires

Egalement attendu ? Libération qui fait un... historique bienveillant du plug anal...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Domestikator

La levrette du Louvre : dans la presse, les mots pour (ne pas) le dire

observatoire publié(e) le 03/10/2017 par Juliette Gramaglia

Dire, ne pas dire, suggérer... Une installation de l'artiste néerlandais Joep Van Lieshout a été retirée de la programmation hors-les-murs du Louvre pour la Fiac 2017. En cause la "connotation sexuelle" de la sculpture, qui rappelle la position sexuelle de la "levrette". Dans les rédactions, ...

nouveau media

L'humoriste qui a brandi une tête décapitée de Trump virée de CNN

buzz publié(e) le 01/06/2017 par la rédaction

Une "blague" qui se termine mal. L'humoriste et présentatrice de CNN Kathy Griffin vient d'être évincée par la chaîne, après qu'une photo d'elle tenant une fausse tête décapitée de Donald Trump a été postée mardi 30 mai sur Twitter, par le photographe, Tyler Shields. Peut-on rire de tout...

nouveau media

Drag-queen déguisée en Vierge : censure à la TV publique espagnole

observatoire publié(e) le 02/03/2017 par Manuel Vicuña

Pas touche à la Sainte Vierge ? En Espagne, la performance d'une drag-queen grimée en Madone lors du carnaval de las Palmas de Gran Canarias suscite l'indignation de la frange radicale de l'Eglise catholique. Suivie en direct par près de 800 000 téléspectateurs ce lundi, la performance ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Ciel, comment appeler la sculpture de la place Vendôme ?

On est typiquement dans ce que raconte Franck Lepage : c'est de la démocratie et de la liberté à bon compte. "Regardez, on ...

Par Djac Baweur
le 18/10/2014

"La liberté d'expression est devenue un dogme, comme le prophète"

La liberté d'expression chez Charlie c'est le droit de se foutre de la pomme des musulmans, mais de virer Siné quand lui fait...

Par AirOne
le 21/09/2012

Le radieux réveil de Dieu

Caricatures et Islam : le complexe du civilisé Qu’on ne s’y trompe pas : il ne sera pas question ici de remettre en cause ...

Par Céline Candiard
le 20/09/2012
Tous les forums >