nouveau media
à l'étranger du par

La semaine où le New York Times a basculé aussi dans les pubs camouflées

Mots-clés : BBC, Facebook, MSF, Nelson Mandela, NSA

 Facebook sait que vous décidez de ne pas publier une partie du message que vous avez tapé, l'alarme de MSF pour la Centrafrique mieux entendue aux USA qu'en France, la NSA craint que Snowden ait infesté ses ordinateurs, la BBC critiquée pour avoir donné la parole à un islamiste radical, le New York Times se met aux pubs camouflées.

Une statue géante : l'inauguration d'une statue à l'effigie de Nelson Mandela, prévue de longue date, bien avant la mort de ce dernier, a eu lieu mardi 17 décembre, devant le siège du gouvernement sud-africain à Pretoria. La photo du monument s'étale à la Une de la presse sud-africaine.

 


  • DImanche 15 decembre

Facebook sait quand que vous décidez de ne pas publier une partie du message que vous avez tapé. C'est une étude réalisée par un universitaire et un spécialiste de psychologie sociale employé par Facebook qui l'affirme. L'étude s'intéresse à l'autocensure des utilisateurs de ce réseau social, qui, on l'apprend au passage, peut analyser ce que vous tapez, et voit donc si vous avez finalement décidé de supprimer quelque chose avant de publier la version finale de votre message.

 

Facebook s'intéresse à ce que vous choisissez de ne pas mettre en ligne explique en détail "Auto-Censure sur Facebook" une étude (PDF), très sérieuse signée de Sauvik Das (étudiant en doctorat à l'université Carnegie Mellon) et Adam Kramer (ancien de Carnegie Mellon, docteur en psychologie sociale, acutuellement Data Scientist chez Facebook où il travaille depuis juillet 2010sur "emotion expression, psycholinguistics and statistical methods").

Cette étude est signalée par Jennifer Golbeck (directrice de l'Human-Computer Interaction Lab, et professeur associée à l'université du Maryland) qui la commente, par ailleurs.

Les auteurs de cette étude ont travaillé sur les données de 3,9 millions d'utilisateurs américains ou anglais de Facebook sur une période de 17 jours (du 6 au 22 juilet 2012). Ils ont constaté que 71% d'entre eux avaient au moins une fois censuré une partie d'un message ou d'un commentaire avant de le poster sur Facebook.

Ils précisent qu'une message ou...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La semaine où le New York Times a basculé aussi dans les pubs camouflées

M'enfin, maintenant on aide les Africains à se trouver des dirigeants démocrates. Après avoir assassiner tous ceux qui ...

Par ceci n'est pas un pseudo
le 23/12/2013
Tous les forums >