Facebook, Twitter, et autres réseaux sociaux, dominent désormais la circulation de l'information. Pour le meilleur et le pire.

Publié le 06/01/2008  Alimenté le 15/12/2017
Blocus
observatoire du par

Expulsions : des lycéens parisiens twittent les blocus de plusieurs lycées

Journal le plus mobilisé sur l'événement : Le Figaro

Une expulsion peut en chasser une autre. Après l'affaire Leonarda, des lycéens parisiens se mobilisent pour Khatchik, un élève arménien qui était en CAP dans un lycée parisien. Arrêté "le jour de son anniversaire", il a été expulsé vers l'Arménie le week-end dernier. Des lycéens ont manifesté devant le rectorat, mercredi 16 octobre, pour protester contre cette expulsion. Et le mouvement, amplement relayé sur twitter, semble prendre de l'ampleur : des blocus sont organisés, jeudi 17 octobre, dans différents établissements de la capitale. Un rassemblement était également prévu dans la matinée place de la Nation, à Paris, pour demander le retour de Leonarda et Khatchik.Media traditionnel le plus mobilisé sur l'évenement : Le Figaro.

 

Une mobilisation à suivre en temps réel. C'est sur le hashtag #blocus, sur twitter, que des lycéens parisiens rendent compte d'un mouvement de solidarité en faveur de Khatchik Kachatryan, un lycéen arménien expulsé le week-end dernier.

Plusieurs photographies ont été postées sur twitter par des lycéens mobilisés. Le journaliste du Monde.fr, Michaël Szadkowski, les a regroupées sur le site Storify, qui permet de regrouper tweets et statuts Facebook au sein d'une même page.

 

Selon un décompte effectué par le cabinet du recteur de l'académie de Paris : "quinze lycées parisiens, dont Victor-Hugo (3e), Charlemagne et Sophie-Germain (4e), Maurice-Ravel et Hélène-Boucher (20e), étaient bloqués". Tôt dans la matinée, des lycéens avaient publié des images de ces blocus :

La veille de cette mobilisation, plusieurs centaines de lycéens avaient bloqué l'avenue Gambetta où se trouve le rectorat de Paris (20e arrondissement) à la suite de l'appel du syndicat lycéen FIDL, du Réseau éducation sans frontières (RESF) et de la CGT Educ'action.

A l'origine de ce mouvement, l'interpellation le 19 septembre 2013, jour de son anniversaire, de Khatchik Kachatryan, un jeune Arménien de 19 ans, scolarisé en CAP au lycée professionnel Camille Jenatzy (Paris, 18e arrondissement). "Khatchik était arrivé en France avec ses parents et sa sœur en février 2011. La famille avait déposé des demandes d'asile politique, dont le rejet en mars 2012 a été confirmé en janvier 2013 après un recours...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Tron : comment se construit une indignation sur Twitter

chronique publié(e) le 15/12/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Parmi les journalistes de la presse nationale qui suivent le procès de Georges Tron et Brigitte Gruel, se trouve Marie Barbier, journaliste à L'Humanité. Elle a décidé de le live-tweeter. Exercice d'une redoutable efficacité, qui place le twittos au coeur de l'action, lui permettant de suivre ...

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

#DPDA : comment France 2 a sélectionné les tweets pendant l'émission de Taubira

C'est tout simplement ce que l'on appelle la "fabrique du consentement": - La sélection des twitts qui fait croire que tout ...

Par Lea Andersteen
le 06/09/2013

Propos racistes de policiers sur Facebook ? Enquête de l'IGPN

Propos difficiles et tristes à lire, mais pour penser un peu contre moi-même je me demande ce que je deviendrais à la place ...

Par Sylvain B.
le 22/07/2013

"Contourner la loi est facile. Mais ce n'est pas anodin"

Vraiment déçu par l'émission qui n'a pas abordé la vraie question de fond : pourquoi ? Quel intérêt ont un bloggeur et un...

Par LuckyLuke
le 20/04/2012
Tous les forums >