Des militants UMP rameutés dans un hypermarché pour accueillir un ministre, des syndicalistes écartés des visites présidentielles, mais aussi des personnalités de la "société civile" interpellant des puissants. Moments de confrontation, qui dérapent parfois. Ou non.

Publié le 23/05/2008  Alimenté le 06/12/2016
Un piéton à la Une
reportage du par

Comment Sarkozy se met en scène en piéton accessible

On a planqué avec les chaînes d'info devant le QG parisien

Environ 100 mètres. C'est la distance que parcourt Nicolas Sarkozy à pied depuis le début de la semaine en direct sur les chaînes d'information pour aller à son QG, situé au 18 rue de la Convention à Paris. Sans service de sécurité ou presque, celui qui est plus habitué à rencontrer des figurants ayant leur carte de l'UMP que le badaud croisé au hasard se veut désormais accessible. Mais qu'y a-t-il derrière cette belle mise en scène d'un candidat proche du peuple ? Comment ces images sont-elles tournées ? Nous nous sommes rendus sur place pour partir à la rencontre des journalistes des chaînes d'info continue qui font le pied de grue devant le QG de campagne pendant plusieurs heures pour tourner ces séquences de quelques secondes.



Vendredi 24 février, 7h15, Paris. @si est à son poste, dans une rue de la Convention quasi déserte. Le QG de Nicolas Sarkozy est facilement identifiable à son affiche made in Mer Egée. A part un vigile à l'extérieur, personne en apparence. Le personnel du QG de campagne commence à arriver au compte-goutte à partir de 7h30. A 7h50, un journaliste d'I>télé montre le bout de sa caméra. Une réunion doit se tenir avec Nathalie Kosciusko-Morizet et les autres porte-parole à 9h30. Sarkozy pourrait être là, même si les rédactions savent depuis la veille au soir qu'il est attendu en fin de matinée sur le site de Petroplus à Petit-Couronne (Seine-Maritime).

 

 

La presse vue par des Sarkozystes : "toute cette haine..."

A 8h, toujours personne devant le QG. Sauf un couple, qui attend sur le trottoir. Il s'agit de Jean et Chantal, fans de Sarkozy qui espèrent le voir. Ils étaient déjà là lors de l'inauguration du QG. Jean travaillait dans la presse magazine, mais tous les éditeurs avec lesquels il collaborait ont mis la clé sous la porte. Avec Chantal, ils se sont donc lancés dans l'immobilier. Mais en raison de la crise, les affaires ne sont pas bonnes. Habitant non loin du domicile de Carla Bruni, ils croisent Sarkozy régulièrement. "On sait quand il est là au nombre de vigiles", explique Jean. Soutiens indéfectibles, ils ont un regard très critique sur la presse qui ne fait pas de cadeau au président sortant, "toute cette haine", répète à plusieurs reprises...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Evry : mais qui sont les personnes derrière Valls ?

Elus et employés municipaux, pour la plupart...

enquête publié(e) le 06/12/2016 par la rédaction

Présentées par plusieurs médias comme de simples "habitants d’Evry", les personnes qui se trouvaient hier aux côtés de Manuel Valls lors de l'annonce de sa candidature sont pourtant, pour beaucoup, des élus ou des proches de la majorité socialiste de la ville. Décryptage d'un plan com' ...

nouveau media

Sarkozy candidat, un bain de foule très orchestré

ITELE et LCI tombent dans le panneau, BFMTV dévoile

observatoire publié(e) le 24/08/2016 par Manuel Vicuña

Bain de foule et applaudissements… iTELE et LCI n’ont pas manqué, le mardi 23 août, de relayer l’image d’un Nicolas Sarkozy ovationné par un parterre de sympathisants lors de l’inauguration de son nouveau QG de campagne, au lendemain de l'officialisation de sa candidature à la primaire...

Hollande dialogues citoyens

La France selon Field et Hollande

chronique publié(e) le 15/04/2016 chez les matinautes

La voilà donc en action, la France selon Field et Hollande, co-producteurs de l'émission. Le voilà donc, le carré français idéal selon la télé d'Etat. La startupeuse sexy, le mariniste nordiste, la mère de djihadiste, et l'étudiant nuitdeboutisant (avec séquence de présentation où il ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La France selon Field et Hollande

Un jugement bien sévère pour une émission qui s'est avérée excellente tout au long de la soirée, donnant enfin la parole à ...

Par consensus 39
le 15/04/2016

Un délégué CGT refuse de serrer la main de Hollande

Incroyable et choquant. Des délégués syndicaux acceptent de serrer la main de François Hollande !

Par Ervé
le 14/10/2015

"Ai-je eu raison d'être conviviale avec Sarkozy ? Je ne sais pas... "

Très intéressante interview, effectivement. Mais je me demande si son intérêt ne serait pas encore plus pertinent si on ...

Par Yanne
le 25/05/2008
Tous les forums >