Voyages de presse, échantillons de cosmétiques, jeux vidéo prêtés pour "tests", mais jamais renvoyés : les petits cadeaux des marques font toujours plaisir aux journalistes. Les "ménages" entretiennent les bonnes relations. Et les voyages de presse suscitent les articles favorables.

Publié le 16/01/2010  Alimenté le 07/12/2017
La mode
enquête du par

Des journalistes payées pour conseiller des couturiers ?

Le voile se lève (légèrement)

Mots-clés : France5, Médias le mag, mode

L'affaire fait grand bruit dans le milieu de la mode. La rédactrice en chef de Vogue Paris a révélé que son magazine était boycotté par une maison de haute couture, sans toutefois préciser l'origine de cette discorde. Une rumeur a rapidement circulé : Balenciaga, la maison en question, n'aurait pas apprécié que des journalistes de Vogue conseillent (moyennant finances) une maison concurrente en pillant quelques-unes de ses idées. Cette affaire met en lumière une pratique, connue du petit milieu de la mode, mais qui est un véritable tabou : des journalistes et rédactrices en chef de magazine de mode n'hésitent pas à donner des conseils à des maisons de haute couture pour des sommes qui seraient exorbitantes.



Tout commence par une déclaration de la rédactrice en chef du magazine Vogue. Le 4 mars 2010, Carine Roitfeld explique à WWD, journal de mode de référence, que Vogue n'a pas reçu d'invitation pour le défilé de Balenciaga : "Nous sommes blacklistés. C'est dommage. C'est une belle maison et elle est française. J'espère que ça n'est pas pour toujours". Elle ajoute également que la maison de mode n'est plus annonceur chez Vogue et ne prête plus de vêtements pour des séries photos, sans toutefois préciser l'origine de cette discorde entre la marque et le magazine.

Certains journalistes, comme Géraldine Dormoy de L'Express, prennent aussitôt la défense de la rédactrice en chef de Vogue en affirmant que Balenciaga "a dépassé les bornes" tout en évoquant la rumeur selon laquelle la maison de mode se plaindrait du favoritisme de Vogue à l'égard d'un de ses concurrents. Une bataille de marques en somme.

Des conseils externes très bien rémunérés

Une seule personne donne une autre interprétation et lève un tabou : il s'agit de Donald Potard. Ce spécialiste de la mode, qui a notamment travaillé pour Jean-Paul Gaultier, a jeté un pavé dans la mare en révélant sur son blog la pratique de certains journalistes qui acceptent des activités de conseils très bien rémunérées.

Il explique ainsi que la punition infligée à Vogue "n’aurait que peu de choses à voir avec la direction de l’illustre magazine de mode. Il s’agirait en fait de punir Vogue pour les activités de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

RTBF CDJ

Les conseils déontologiques de presse, voulus par Mélenchon, "des tigres sans dents" ?

Belgique, Allemagne, Québec... le pouvoir très relatif des vigies du journalisme

observatoire publié(e) le 07/12/2017 par la rédaction

À quand un Conseil de déontologie du journalisme ? C’est la proposition portée par Jean-Luc Mélenchon qui a lancé cette semaine une pétition en ce sens. L’idée n’est pas neuve, elle compte d’ailleurs des précédents à l’étranger. De la Belgique au Québec en passant par ...

Nouveaux chiens de garde

Isabelle Giordano, des "ménages" au comité d'éthique de Radio France, (Acrimed)

lu publié(e) le 02/12/2017 par la rédaction

Habituée des "ménages", et déontologue. Le site Acrimed s'est penché le 29 novembre sur la nomination, en mars dernier, d'Isabelle Giordano, ancienne journaliste, notamment à France Inter, au comité d'éthique de Radio France. Une nomination qu'Acrimed commente avec ironie, puisque, rappelle ...

Delphine Meillet

Paradise papers / JDD : tribune masquée d'une avocate de LVMH

lu publié(e) le 13/11/2017 par la rédaction

Avocate au barreau de Paris, spécialiste du droit pénal et du droit de la presse... Mais pas seulement.Le Journal du Dimanche a publié ce week-end dans sa rubrique "Opinion" une tribune de l'avocate Delphine Meillet, visiblement remontée contre les révélations des "Paradise Papers", la ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Fourest, contre son camp

Vous savez, M. Schneidermann, tout le monde pardonne aux gens, ou certains, de mentir comme des arracheurs de dents. Par ...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 05/05/2015

Maroc : le retour de "l'abominable vénalité" de la presse française ?

Bonjour, Merci pour cette chronique. Effectivement, j'ai été choqué de voir que ce beau travail d'@si n'a pas été relevé ...

Par Thomas
le 19/12/2014

La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ben quoi, cette dame ne fait que donner l'exemple à ses élèves de ce que sera leur boulot !

Par Strumfenberg ( Aloys von )
le 16/11/2014
Tous les forums >