Google
à l'étranger du par

La semaine où Murdoch a fait (un peu) plier Google

      

 

Murdoch fait (un peu) plier Google, une pub choquante pour chiens abandonnés, Barnier fait peur à la City, la police britannique confond musiciens et terroristes, en Irak, Blair savait que l'invasion était illégale, et un climatologue démissionne provisoirement dans le scandale.

 

 


  • dimanche 29 novembre

Quand il était Premier ministre, Tony Blair avait été clairement prévenu par le conseiller juridique de son gouvernement qu'envahir l'Irak et destituer Saddam Hussein était illégal. Blair s'était mis en colère et avait fait taire le conseiller juridique du gouvernement. Le Sunday Mail révèle l'existence de la lettre officelle envoyée, en 2002, à Blair par son conseiller, avant l'invasion de l'Irak par les forces anglo-américaines.





"La lettre secrète qui rèvèle les nouveaux mensonges de Blair sur la guerre" titre le Mail on Sunday

"Nous savons qu'en juillet 2002, l'Attorney General Lord Goldsmith avait écrit à Mr Blair pour lui dire de manière claire qu'attaquer Saddam Hussein était illégal au regard du droit international. Huit mois avant qu'il ne fasse son fameux discours, Mr Blair avait été prévenu que ce n'était pas juste une guerre mais une guerre illégale. (...) Et quand Lord Goldsmith, dont le travail était de conseiller le gouvernement en matière de droit, a dit à Blair qu'une guerre serait illégale, le Premier ministre l'a fait taire. Blair l'a exclu des conseils des ministres et a caché l'information à ses ministres."


"Pendant huit mois...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La semaine où Murdoch a fait (un peu) plier Google

bravo pour cette revue de presse ; le point sur Tony BLAIR devrait évidemment faire la Une de tous les média en ce moment...

Par Compunet
le 07/12/2009
Tous les forums >