TF1 - remboursement de subventions
enquête du par

Comment un stagiaire du Parisien a mis le feu aux fruits et légumes

Le scoop était caché sous le marronnier d'été

500 millions d'euros ! En ce lundi 3 août, le chiffre a fait l'ouverture des journaux du matin et de celui du 13 heures de France 2. Cette somme est celle que doivent aujourd'hui rembourser les producteurs de fruits et légumes à qui l'Etat français a versé des aides jugées indues par Bruxelles entre 1992 et 2002. Cette exigence résulte d'une enquête de la commission européenne, entamée il y a sept ans. Pourquoi l'affaire n'éclate-t-elle qu'aujourd'hui ? C'est tout simple : c'est l'histoire d'un journal, d'un stagiaire, et d'un marronnier d'été...

C'est une affaire vieille de sept ans que se traînent les ministres de l'Agriculture successifs. Et qui sort aujourd'hui dans Le Parisien : les producteurs de fruits et légumes vont devoir rembourser 500 millions d'euros à l'Etat français, pour rembourser des aides perçues entre 1992 et 2002. La commission européenne a jugé que ces aides étaient de nature à fausser la concurrence. "La facture adressée à la France avoisine les 338 millions d’euros, auxquels s’ajoutent des intérêts compris entre 100 et 150 millions", écrit Le Parisien.

La décision ne vient pourtant pas de sortir. Elle a été prise par la Commission le 28 janvier dernier.

/media/article/s23/id2218/original.17158.jpg

picto Elle a alors fait l'objet d'une courte brève dans Les Echos, et d'une note sur le site secteurpublic.fr.

"Le ministère français de l'Agriculture « attend la notification officielle avant de décider de l'opportunité de faire appel auprès de la Cour de justice de Luxembourg ». La démarche...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Comment un stagiaire du Parisien a mis le feu aux fruits et légumes

il profite de ne pas avoir encore de carte de presse pour faire du journalisme. Il a le temps de perdre ses illusions. ...

Par Balthaz
le 03/08/2009
Tous les forums >