Découverte de la Cour des comptes : l'Elysée aurait co-financé des sondages, notamment OpinionWay, publiés dans différents médias, comme Le Figaro ou LCI. Manipulation de l'opinion à grande échelle ?

Publié le 18/07/2009  Alimenté le 14/04/2017
nouveau media
suivi du par

Sondages : l'Elysée aurait payé 4 fois plus que les médias

Si l'Elysée était co-producteur de sondages, c'était un gros co-producteur !Marianne affirme avoir eu accès au détail des sommes facturées par OpinionWay pour des sondages commandés par Le Figaro et LCI et auxquels l'Elysée a contribué. Le site affirme que l'Elysée a payé environ quatre fois plus cher pour ces enquêtes que Le Figaro et LCI (190 000 contre 50 000 euros), et croit donc savoir que la présidence a financé les trois-quarts des enquêtes.Où est passée la différence avec les 392 000 euros relevés par la Cour des comptes ? Dans la poche du cabinet Publifact dirigé par Patrick Buisson, affirme par ailleurs le site. 

OpinionWay aurait touché quatre fois plus d'argent de l'Elysée que du Figaro et de LCI réunis pour les sondages qui font polémique depuis une semaine.

Pour les deux médias, la facture s'élève à 50 000 euros pour les enquêtes régulières publiées en 2008. Ce chiffre avait déjà été donné par Denis Pingaud, le vice-président exécutif d'OpinionWay, dans une interview au Journal du Dimanche.

Marianne 2 souligne qu'OpinionWay a touché beaucoup plus pour ces services à l'Elysée : 190 000 euros.

L'article de Philippe Cohen picto

/media/article/s22/id2175/original.16850.zoom.jpg

Le président d'OpinionWay, Hugues Cazenave, nous avait expliqué que l'Elysée achète "des questions confidentielles", posées en même temps que celles composant le Politoscope mais non publiées, ainsi que "les tris détaillés par catégorie de population des résultats des enquêtes publiées".

Plutôt qu'un service supplémentaire facturé à l'Elysée, greffé sur une enquête pré-existante pour Le Figaro et LCI, la disproportion des contributions financières de chacun des co-producteurs laisse penser que l'Elysée est bien le commanditaire principal.

Au regard des sommes, Marianne 2 se demande : "cette étude [...] serait-elle rentable économiquement pour l'institut s'il n'y avait pas de contribution complémentaire de l'Elysée" ? Autrement dit, les enquêtes publiées dans la presse auraient-elles existé sans la participation de la présidence ?

Reste pourtant une inconnue : Opinion Way n'a jamais indiqué que le Figaro, LCI et l'Elysée étaient les seuls...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Scar Valls

Pour 50 000 euros, Valls a appris qu'il évoquait le méchant du Roi Lion

Retour sur une enquête d'Envoyé Spécial

observatoire publié(e) le 15/04/2017 par Juliette Gramaglia

Coupe de cheveux "frondeuse", oreilles dissymétriques "bagarreuses", posture "boudeuse"... Une enquête d'Envoyé Spécial révélaitjeudi 13 avril que l'ancien Premier ministre Manuel Valls avait commandé en 2014 aux frais de l'Etat une étude d'opinion d'un montant de 53 520 euros pour analyser ...

Sondage elysée

Sondages Elysée : après Buisson mis en examen, Guéant impliqué ?

suivi publié(e) le 30/07/2015 par Anne-Sophie Jacques

(Petite) accélération dans l’affaire des sondages de l’Élysée avec la mise en examen hier de Patrick Buisson et la probable implication de Claude Guéant dans ce même dossier, comme le révèle aujourd’hui Le Monde. Tous les Républicains (ex-UMP) ne connaissent pas la trêve judiciaire ...

Mitterrand Bousquet

Mélenchon-Buisson : miam !

le neuf-quinze publié(e) le 18/03/2015 par Daniel Schneidermann

Donc, Mélenchon connaissait et appréciait Patrick Buisson, le conseiller au dictaphone de Sarkozy, son "mauvais génie" d'extrême-droite, dont le rôle ne cesse de se préciser. C'est une des révélations du livre de deux journalistes du Monde, Ariane Chemin et Vanessa Schneider (Le Mauvais ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Le Sarkoleaks, ou l'amère ratification

Excusez moi, mais il n'y a que moi qui suis stépéfait par les cris d'orfraies (de droite comme de gauche...enfin du ps je ...

Par Eric_V
le 05/03/2014

Le sénat veut imposer des lignes j@unes aux sondeurs

L' utilisation systématique de l'argument d'autorité (moi professionnel de la profession, toi petite m....) par le sieur ...

Par Varlin
le 23/02/2011

Sondages : l'Elysée reconnaît une "anomalie"

L'Elysée dépense 43500 euros par mois chez Giacometti pour du "conseil"? 1450 euros par jour? On se fout encore de notre ...

Par pow wow
le 15/10/2009
Tous les forums >