Amendements fortement inspirés par TF1, dénonciation du "retour à  l'ORTF" : l'examen à  l'Assemblée du projet de loi sur le "nouveau service public de la télévision" sera-t-il le "Vietnam parlementaire" promis par l'opposition ? Nous sommes sur le front.

Publié le 19/02/2008  Alimenté le 19/02/2008
Assemblée nationale, extérieur - © www.fotolia.com Lansing
reportage du par

Loi audiovisuelle : notre "liveblogging" dans l'hémicycle... et les couloirs

Mamère : "Ce dont Bouygues a rêvé, Sarkozy l'a fait."

Un débat sous haute tension. Après plus de dix mois d'effets d'annonce, de promesses contradictoires et de polémiques enfiévrées, la loi sur le "nouveau service public de télévision" est enfin discutée en séance publique à l'Assemblée nationale. L'occasion pour @rrêt sur images de s'essayer au "liveblogging" depuis les travées de l'hémicycle...
23h35 : Pas de séance de nuit pour @si
22h50 : Le morceau de bravoure de Mamère20h35 : Une consoeur belge20h10 : Mathus lit-il @si ?
18h55 : Les journalistes s'ennuient18h30 : Parole à la gauche
18h20 : Financement "à l'euro près"18h10 : Un "monde merveilleux" ?18h : Les "saisons" de la réforme
17h50 : On s'installe
16h55 : Premiers échauffements

La discussion générale se poursuit, et devrait continuer au moins jusqu'à une heure du matin. Ayant pris conseil auprès des délicieux huissiers de l'Assemblée, l'envoyé spécial légèrement fatigué conclut qu'il n'y devrait pas y avoir d'incidents de séance et qu'il n'obtiendra pas d'interview croustillante dans les minutes qui viennent. La discussion des amendements ne devrait pas débuter avant demain après-midi, au mieux.

Les quelques journalistes encore au poste tiennent sur le mode : "Après ce député, je m'en vais." Les couloirs du palais Bourbon sont silencieux, la buvette des journalistes et le kiosque à journaux ont tiré le rideau. Mais sur les bancs de velours rouge, Christine Albanel et les députés sont toujours présents. Nous leur souhaitons une bonne nuit.



L'hémicycle se remplit d'élus de droite, qui arrivent en masse. Bon pressentiment : une minute plus tard, un nouvel appel au scrutin public est annoncé.

Noël Mamère vient de terminer un long discours, truffé de tirades bravaches et de phrases faites pour être retenues par l'histoire. L'ancien présentateur de JT se sent investi d'une mission, dénonçant la "mafia de l'audiovisuel", annonçant, "après la dictature de l'audimat", "la tyrannie de l'émotion" (petite autopromo en passant) et assurant que pour alimenter son "coup politicien du 8 janvier 2008", "Nicolas Sarkozy a simplement ouvert le livre blanc que lui avait envoyé son ami Martin Bouygues" : "Ce dont M. Bouygues a rêvé, M. Sarkozy l'a fait."

Les...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Copé contre l'obstruction : enfin le film !

(mais il est décevant)

suivi publié(e) le 12/01/2009 par Dan Israel

Tout ça pour ça... Jean-François Copé l'avait promis, sur les plateaux ou dans la presse : les petites mains de son entourage s'activaient sur un montage assassin censé dénoncer l'"obstruction parlementaire" dont s'est rendue coupable l'opposition en multipliant les amendements lors du débat ...

ORTS

Scandale : l'opposition s'oppose !

chronique publié(e) le 19/12/2008 chez les matinautes

Idée lumineuse de Jean-François Copé, rapportée par Le Point: un bêtisier des interventions socialistes, au cours du "Vietnam parlementaire" du débat audiovisuel, dont nos reporters de guerre ont amplement couvert ici les premières batailles. L'oeuvre serait mise en ligne, pour bien ...

Brando parrain

Carolis et la proposition

...qui ne se refuse pas

chronique publié(e) le 15/12/2008 chez les matinautes

  La délicieuse invitation ! Par suite d'un fâcheux contretemps indépendant de la volonté de tout un chacun, Carolis est donc invité, gentiment, tendrement, éloquemment, à supprimer de lui-même la pub sur les chaînes qu'il préside, à compter du 5 janvier. Le gouvernement va lui ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Scandale : l'opposition s'oppose !

La pénible impression s'accentue tous les jours. L'hyperprésident se fâche de plus en plus car on s'oppose à ses ...

Par JREM
le 19/12/2008

Des spots "citoyens" à 20h30 sur France Télévisions : l'amendement qui plairait à TF1

Il y a dans tout çà quelque chose qui me sidère. Est-ce qu'un député irait s'immiscer dans les affaires d'EDF en lui ...

Par artman
le 26/11/2008

Des spots "citoyens" à 20h30 sur France Télévisions : l'amendement qui plairait à TF1

Le cauchemar, le prime time de l'année prochaine sur la télé publique. 20 heures 30 : ne fumez pas 20 heures 35 : ...

Par Yanne
le 25/11/2008
Tous les forums >