GoogleNews
observatoire du par

Qui est responsable du crash de l'action United Airlines ?

Deux suspects : Google, et le South Florida Sentinel

Mots-clés : bug, Google, nasdaq

Cela devait arriver : un bug survenu dans un recoin obscur de la chaine de l'information électronique vient de faire plonger l'action d'une entreprise américaine.Un article publié en 2002 dans un quotidien américain, réapparu sur le site d'un quotidien en 2008, puis repris par une agence d'informations économiques, a provoqué une baisse brutale de cours de l'action d'une compagnie aérienne.Le groupe de presse concerné et Google se renvoient la responsabilité de cet incident.

L'affaire fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis parce qu'elle met en cause des acteurs importants : United Airlines, (l'une des plus grandes compagnies aériennes du pays avec 3 200 vols quotidiens et 55 000 employés), le groupe de presse Tribune (propriétaire de grands journaux très connus comme, entre autres, le Los Angeles Times et le Chicago Tribune), l'agence de presse Bloomberg qui a diffusé l'information à ses clients et Google (à travers un de ses sites les plus consultés aux Etats-Unis, Google News).


2002 : United Airlines en difficulté

Tout commence par un article publié par le quotidien Chicago Tribune le 10 décembre 2002. L'article évoque les soucis financiers de la compagnie aérienne United Airlines. Il annonce qu'elle demande à bénéficier, provisoirement, d'un article de la loi sur les faillites, le Chapter 11, qui gèle les dettes de la société concernée. Aujourd'hui United Airlines va mieux. L'entreprise a repris une activité normale depuis février 2006, mais elle reste bien sûr fragile, l'augmentation du prix du pétrole (et du carburant) n'aidant pas. Elle est donc surveillée de près par les analystes.

Mais lundi 8 septembre 2008, l'article de 2002 est repris par l'agence d'informations économiques Bloomberg. Aussitôt, la bourse américaine panique, croyant que United veut à nouveau se placer sous la protection du Chapter 11 : l'action plonge de 76 % passant de 12 $ à 3 $, au point que les opérations sur ce titre sont suspendues.



/media/article/s12/id1163/original.6955.jpg
United réagit...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Qui est responsable du crash de l'action United Airlines ?

AMHA, les responsables principaux sont clairements les 2 derniers maillons : Income Securities et Bloomberg Ils écrivent des...

Par Xavier
le 11/09/2008
Tous les forums >