Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Porte viré de France Inter

Par le - 11h52 - flash

Couv Siné Porte

Après Guillon, Porte. Didier Porte vient d'annoncer à l'AFP qu'il était "licencié" de France Inter. Le dirigeant de la station, Philippe Val, ne renouvellera ni sa chronique matinale ni celle de l'émission du "Fou du roi" dans la prochaine grille de rentrée.

Cette décision est une surprise, puisque Stéphane Bern, qui anime le Fou du roi, a personnellement soutenu l'humoriste, qui avait lui-même annoncé la semaine dernière qu'il serait toujours à l'antenne la saison prochaine.

Ce matin, Stéphane Guillon annonçait en direct qu'il faisait sa dernière chronique, et une interview du patron de Radio France , Jean-Luc Hees, donnait le ton sur LeMonde.fr : "L'humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans. Je prends cette décision non pas sur une quelconque pression politique mais en m'appuyant sur des valeurs minimales d'éducation et de service public. Je considère que cette tranche d'humour est un échec. Elle a montré une grande misère intellectuelle dont je ne m'accommode pas. Il n'y aura pas de changement d'horaire ni de remplaçants. Ce qui ne fait pas rire à 7h55 ne me fera pas plus rire à 3 heures du matin. Je sais qu'en prenant cette décision, il y a un risque. Mais j'assume !" Mais Hees n'avait pas soufflé mot de l'éviction de Porte au-delà de la matinale.

Voir notre enquête sur les évènements de la journée à France Inter.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Humoristes : les pieds dans le débat

nouveau media

Débat Fillon/Juppé : Canteloup ne fait pas rire sur... TF1

observatoire publié(e) le 25/11/2016 par Robin Andraca

On ne plaisante pas après le débat de TF1 ? Invité à se prononcer sur la parodie du débat par Nicolas Canteloup, diffusée quelques minutes seulement après le vrai duel, deux soutiens de Juppé et Fillon ont tour à tour poliment dénoncé l'intérêt d'un tel programme. Il faut dire que l'...

Belattar ingérable

Yassine Belattar, funambule sur une ville en feu

chronique publié(e) le 23/09/2016 chez les matinautes

A rester englués chaque soir et chaque matin dans la sombre forêt gauloise de la présidentielle, on pourrait craindre de ne plus jamais parvenir à se désengluer. De ne plus jamais arriver à retrouver l'air libre, et le goût d'en rire, des clichés communautaires qui nous étouffent. Ou pas ...

Vanhoenacker casserole

Sarkozy sur France 2 : la dictature du format

chronique publié(e) le 16/09/2016 chez les matinautes

Un rêve fou planait sur le plateau de "L'émission politique". Le rêve de voir débarquer Elise Lucet, avec son imper et ses chemises pleines de factures Bygmalion, pour les fourrer sous le nez de Nicolas Sarkozy. Après tout, elle devait bien connaître l'adresse du tournage. Elle doit bien avoir...

Tous les contenus de ce dossier >