Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Goldman Sachs : le dirigeant lit ses notes, Elkabbach complice

Par le - 21h35 - brèves de com

Note

 

Ravageuses caméras, dans les interviews radiophoniques du matin ! Invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1, le patron Europe de la banque Goldman Sachs, Yoel Zaoui, est venu s'expliquer sur la stratégie de la banque américaine, accusée d'être en partie responsable de la crise financière. Comme l'a relevé Marianne2.fr, pendant toute la durée de l'entretien, Zaoui a systématiquement lu ses notes, sans que jamais Elkabbach ne dévoile le pot aux roses à ses auditeurs.

 

 

Regardez Zaoui lisant ses notes. picto

 

Mais si Zaoui avait si bien préparé ses réponses, celà n'implique-t-il pas qu'il connaissait les questions à l'avance ? Un excellent sujet d'enquête, que nous nous permettons de proposer à l'émission médias de Morandini, sur Europe 1.

 

L'occasion de revoir notre émission où l'on parlait du cas Goldman Sachs : "Qui en veut à l'Euro ?"


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Elkabbach, grand professionnel... du dérapage

vignette Elkabbach

Elkabbach (enfin) dégagé de la matinale d'Europe 1

Une longue carrière de connivence avec les dirigeants politiques

observatoire publié(e) le 12/12/2016 par Juliette Gramaglia

Vers la fin d'une époque ? Jean-Pierre Elkabbach ne fera plus l'interview politique de la matinale d'Europe 1. À 79 ans, le vétéran de l'interview politique, et grand professionnel du dérapage auquel @si a même consacré un dossier, sera présent uniquement le week-end sur la radio privée. ...

Martinez Korkos

Elkabbach, et le mystère Martinez

chronique publié(e) le 21/06/2016 chez les matinautes

Qu'en termes polis ces choses sont dites. Un défilé "n'apparait pas envisageable", et il vaudrait mieux "prendre en considération" la proposition du préfet de police de Paris d'un "rassemblement statique" a expliqué, dans une lettre, Bernard Cazeneuve à Philippe Martinez, avant la journée d'...

Hollande Elkabbach

Elkabbach, son micro et son casque

chronique publié(e) le 17/05/2016 chez les matinautes

On a beau avoir vu ce qu'on a vu, entendu ce qu'on a entendu, il vous reste toujours un fond de naïveté. Par exemple, quand au cours du week-end, on a vu la préfecture de police de Paris utiliser une loi anti-terroriste pour interdire de manif des opposants à une réforme du code du travail ; ...

Tous les contenus de ce dossier >