Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Pour Fox News, Villepin est "fasciste"

Par le - 18h50 - vu

Dans sa dernière intervention sur Fox News, l'éditorialiste Glenn Beck a encore frappé. A ses yeux, le danger d'extrême-droite en Europe est notamment incarné par...Dominique de Villepin.

Dans un éditorial sur la montée des extrêmes en Europe, Beck explique, parlant de Villepin, que "cet homme d'extrême droite a 57% d'avis positifs".

"Les deux blocs, la gauche et la droite, reviennent en Europe", annonce l'éditorialiste américain. "La gauche, écoutez attentivement, c'est le communisme. La droite, c'est le fascisme". Dans la suite de son discours, Beck demande aux Américains de surveiller la situation en Europe : "Observez ces groupes extrémistes partout en Europe. Envoyez-moi des liens par e-mail ou sur Twitter."

Depuis, Fox News essaie de freiner la propagation de cet extrait télévisé sur les sites de partage de vidéos.

Beck contre le "fasciste" Villepin picto

Glenn Beck est coutumier des éditos anti-français. En septembre 2006, à l'époque sur CNN Headline Prime News, l'animateur affichait "les raisons de détester les Français".

Beck disait notamment : "La planète entière n’a-t-elle jamais appris ses leçons? Je suis convaincu que le gouvernement français est le plus gros groupe d’idiots ou alors ils sont constamment saouls du fait de ce qu’ils boivent, leurs “frenchy” vins français. Français, combien de fois votre pays doit-il être envahi par les forces du mal avant que vous appreniez vos leçons? Je ne sais pas vous, mais je suis à un point où je ne peux même plus suivre toutes les raisons pour lesquelles je hais les Français."

Plus récemment, en juillet dernier, Beck faisait la publicité du livre français "l'Insurrection qui vient" signé par le Comité Invisible. "Une des choses les plus diaboliques que j'ai pu lire", affirmait-il. Un ouvrage que Julien Coupat , placé en détention plusieurs mois dans l'affaire des sabotages de voies ferrées en novembre 2008, était soupçonné d'avoir écrit.

Pour voir Beck dénoncer le danger communiste en France, relisez notre observatoire "l'insurrection qui vient, un best-seller américain.

(Par Clément Imbert)


Abonnez-vous !
|