Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Sarkozy sur TF1 (presse nationale)

Par le - 08h35 - lu

Tous les quotidiens nationaux évoquent à la Une la longue intervention du chef de l'Etat sur TF1








"Un Sarkozy plus défensif que pugnace, concentré, aux traits tirés, attentif et précis : un Sarkozy de crise. Devant le panel de citoyens honnêtement composé par TF1, des hommes et des femmes souvent en difficulté, directs, sans apprêts, impertinents si nécessaire, le président a défendu sa politique avec une maîtrise indiscutable, suffisamment informé pour répondre pied à pied, suffisamment roublard pour esquiver les vraies objections."


Libération mardi 26 janvier 2009 picto
Liberation, Sarkozy

 

Aujourd'hui en France, Sarkozy








Hier soir au cours de son intervention sur TF 1 suivie d’un long face-à-face avec onze Français, le président Nicolas Sarkozy a promis une baisse du chômage dans l’année à venir et s’est engagé à garantir « la pérennité des régimes de retraite » par répartition.




picto Le Parisien/Aujourd'hui en France mardi 26 janvier 2009

 

"Il annonce un recul du chômage dans les semaines qui viennent. Il juge « inacceptable » la stratégie de délocalisation de Renault. Il durcit le ton contre l’immigration clandestine. Il ne s’engagera pas dans la campagne régionale."

"Plus de sérénité, plus d’écoute, pour un débat apaisé. Et le passage à la télévision le plus long de Nicolas Sarkozy depuis qu’il est à l’Élysée."


Le Figaro mardi 26 janvier 2009 picto

Figaro, Sarkozy

 

La Tribune, Sarkozy





"L’envolée des déficits publics et de la dette contrarie la stratégie de sortie de crise de Nicolas Sarkozy. Hier soir sur TF1, le chef de l’État a expliqué sa politique économique et sociale, fortement contrainte par la détérioration des comptes publics. Il a confirmé la prochaine réforme des retraites, en indiquant qu’elle concernerait à la fois les secteurs privé et public. Il a par ailleurs défendu Henri Proglio, le patron d’EDF, l’un des « meilleurs chefs d’entreprise français »."



picto La Tribune mardi 26 janvier 2009



"Nicolas Sarkozy vole au secours d’Henri Proglio. Le chef de l’Etat a défendu hier soir sur TF1 sa très controversée double casquette EDF-Veolia. (...) Face à onze Français sélectionnés par la chaîne privée, le chef de l’Etat a intensifié son travail de reconquête de l’opinion. (...) Se posant en défenseur de l’industrie et de l’agriculture, le président a critiqué les délocalisations, notamment celles de Renault. Il a assuré que « dans les semaines et les mois qui viennent » les Français verraient « reculer le chômage », alors que l’Insee prévoit des destructions d’emplois au premier semestre."


Les Echos mardi 26 janvier 2009 picto
Les Echos
L Humanite



"Le président de la République a été dorloté par TF1 qui l'a invité toute la soirée d'hier. Deux heures de propagande avant les régionales" indique le quotidien communiste en bas de la Une à gauche.



picto l'Humanité mardi 26 janvier 2009

Abonnez-vous !
|