Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Bourreau-Guggenheim : la "balance" du ministère recasée

Par le - 18h55 - grrr !

On a retrouvé Christophe Tardieu ! En mai, ce membre du cabinet de Christine Albanel, alors encore ministre de la Culture et de la Communication, avait été à l'origine du licenciement de Jérôme Bourreau-Guggenheim, responsable du pôle innovation web de TF1.

Bourreau-Guggenheim avait envoyé un e-mail à sa députée, Françoise de Panafieu, pour protester contre la loi Hadopi. Le cabinet de Panafieu l'avait transféré à Tardieu, qui l'avait lui-même renvoyé à la direction de TF1...

Tardieu avait été mis à pied un mois par Albanel, puis avait disparu dans le tumulte du remplacement de sa patronne par Frédéric Mitterrand. Le site Louvre pour tous a retrouvé sa trace. A un endroit pour le moins surprenant : "Par décret du 26 août 2009 paru au Journal officiel, on apprend que Christophe Tardieu vient d'être nommé par le Président de la République président du conseil d'administration du Centre national de la danse."

Etonnant... Dans sa chronique quotidienne sur Europe 1, Guy Birenbaum a, lui, fait réagir Jérôme Bourreau à cette nomination.

L'ex-salarié de TF1 est toujours sans emploi.

"Je fais peur", regrette-t-il picto


Vous avez manqué "l'affaire Bourreau" ? Notre article de l'époque donne une idée de l'émotion qu'elle avait suscitée.


Abonnez-vous !
|