Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Tunisie : rappeur condamné, journaliste inculpée (Libération)

Par le - 14h54 suivi

La journaliste franco-tunisienne Hind Meddeb, chroniqueuse à France Info, arrêtée puis relâchée jeudi avec d'autres personnes protestant contre la condamnation d'un rappeur à 2 ans de prison, devrait être jugée lundi.

Jeudi dernier, la police a dispersé sans ménagement, et poursuivi dans la rue, des personnes qui protestaient, devant un tribunal de Tunis, contre la lourde condamnation du rappeur tunisien Weld El 15 à deux ans de prison pour une chanson et un clip critiquant la police. Plusieurs personnes avaient été interpellées dont la journaliste Hind Meddeb raconte le site tunisien Kapitalis.

"Née en France, elle est diplômée de Sciences Po Paris et titulaire d'un master de philosophie de l'université de Paris X. (...) Journaliste sur France24 de 2006 à 2008 avant de rejoindre France Info où elle réalise (...) des reportages culturels. (...) En juin 2012, elle signe le Manifeste des 70 pour la démocratie en Tunisie." précise Kapitalis.

Meddeb, accusée de trouble à l’ordre public et d’outrage à agents "«pour avoir exprimé son indignation après la condamnation à deux ans ferme du rappeur Weld El 15. Libérée à 20 heures, elle a été convoquée pour comparaître devant le juge d’instruction lundi 17 juin dans la matinée» selon son père, l'écrivain Abedelwahab Meddeb, cité par Libération.

Meddeb

Kapitalis

Libération avait publié, jeudi le jour du procès du rappeur une tribune de Hind Meddeb, co-signée par des musiciens français, qui apportait son soutien à Weld El 15.



Abonnez-vous !
|