Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

El Pais condamné pour licenciement abusif

Par le - 11h21 suivi

En novembre dernier, le plus grand quotidien espagnol El Pais (proche des socialistes, actuellement dans l'opposition au gouvernement conservateur) licenciait le tiers de ses effectifs. Un tribunal vient de condamner El Pais, pour le licenciement de son correspondant à Bruxelles.

Le 5 octobre 2012, El Pais annoncait 129 licenciements qui sont devenus effectifs en novembre 2012. Une vingtaine de journalistes ont attaqué cette décision devant les tribunaux. Parmi eux, Rituerto Ricardo Martinez, correspondant à Bruxelles.

Un tribunal vient de condamner El Pais, estimant que le licenciement de Martinez était abusif.

Martinez travaillait pour El Pais depuis 1982. Lors de son licenciement qu'il conteste Martinez a touché 95 470 euros. Les juges estiment qu'il doit être réintégré, ou sinon, il doit toucher l'indemnité maximum prévue par les accords entre le groupe Prisa, propriétaire du journal et les syndicats, soit 45 jours par année de travail, pour un maximum de 42 mois de salaires.

Ce qui aboutirait à un versement de plus de 425 000 euros selon El Economista qui signale cette décision de justice.

Economista

 

Sur Twitter, Jean Quatremer, correspondant de Libération à Bruxelles, salue la décision du tribunal et raille El Pais.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Abonnez-vous !
|