Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Fred a rejoint Philémon sur la lettre A (comme Atlantique)

Par le - 10h32 - flash

Le 22 février dernier paraissait le seizième et ultime album des aventures de Philémon dessiné par Fred, Le train où vont les choses. Nous en parlions sur @si, dans un Vite dit publié le 13 mars. Hier, 2 avril 2013, Fred s'en est définitivement allé à l'âge de quatre-vingt-deux ans. Il avait récemment subi une opération du coeur. Sans aucun doute a-t-il rejoint Philémon, l'âne Anatole et Monsieur Barthélémy sur la lettre A du mot Atlantique…

nouveau media

Photo de Fred, parue aujourd'hui
sur le site des Éditions Dargaud

 

Voici, réédité, ce Vite dit récemment consacré à Fred.

 

 

nouveau media


Philémon, l'âne Anatole et Monsieur Barthélémy, créations de Fred (plus connu dans sa famille sous les prénoms et patronyme de Frédéric Othon Théodore Aristidès), sont enfin de retour dans un album intitulé Le train où vont les choses, seizième de la série qui était à l'arrêt depuis Le diable du peintre, paru en 1987.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


Qui n'a pas grandi avec Philémon et le naufragé du "A" (1972)…

nouveau media


Simbabbad de Batbad (1974)…

nouveau media


… dont voici une planche spectaculaire (mais Gotlib en avait à peu près autant en 1971 avec sa girafe dans le deuxième tome de sa Rubrique-à-brac)…


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


Philémon à l'heure du second "T" (1975)…

nouveau media


… ou L'arche du "A" (1976)…

nouveau media


… a raté sa jeunesse !

Il est cependant possible de se rattraper en commençant par Le train où vont les choses, dont voici les trois premières planches enfumées bien qu'aucun pape ne se profile à l'horizon :


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


"Le train où vont les choses s'ouvre, nous dit l'éditeur, sur Philémon et Barthélemy découvrant une locomotive perdue en pleine campagne, au milieu de ce qu'ils prennent pour un épais brouillard. Le conducteur leur explique qu'il s'agit en fait de la vapeur qui s'échappe de la machine. Or, c'est justement grâce à cette vapeur toute particulière, la « vapeur d'imaginaire », que la locomotive fonctionne…"

Dans le même temps, nous apprenons grâce à un touite du site BDGest' que la série Philémon va être adaptée au cinéma, au Canada, en anglais et en 3D (voir par là cet article du Huffington Post québécois). De quoi frémir…


Intermède littéraire de haut vol


Dans La vie mode d'emploi, Georges Perec évoque Philémon dans le dernier paragraphe du chapitre XII :

"L'enfant (…) joue avec une petite toupie ronfleuse sur laquelle des oiseaux ont été dessinés de telle manière que lorsque la toupie ralentit on a l'impression qu'ils battent des ailes. À côté de lui sur un journal de bandes dessinées on voit un grand jeune homme à tignasse avec un chandail bleu à bandes blanches, chevauchant un âne. Dans la bulle qui sort de la bouche de l'âne - car c'est un âne qui parle - on lit ces mots : « Qui veut faire l'âne fait la bête. »"

Il s'agit là d'une parodie d'une pensée de Pascal : "L'homme n'est ni ange ni bête, et qui veut faire l'ange fait la bête."


Fin de l'intermède littéraire de haut vol


Fred est également l'auteur de plusieurs albums ne faisant pas partie de la série Philémon. Citons entre autres Le fond de l'air est frais (1973) qui fut d'abord le titre d'une chanson écrite pour Jacques Dutronc…

nouveau media


… et Le petit cirque (1973 itou, chédeuvre intégral) :

nouveau media


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


Le fond de l'air est frais, donc. Mais Philémon est de retour, alors que Fred s'en est allé.

nouveau media


L'occasion de lire ma chronique intitulée Jean-Paul Goude et Kenzo, l'esprit et la lettre, où il est question là aussi d'alphabets peu ordinaires.


Abonnez-vous !
|